Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Nice maudit à domicile

Ecrit par Martial HESPEL

Les Aiglons se sont inclinés samedi soir face à Lorient (1-2) et deviennent treizièmes. C’est la sixième défaite cette saison à l’Allianz Riviera. 2013-2014 est déjà à oublier.

Avec 39 points au soir de la 33e journée, l’OGC Nice n’est pas encore assuré de son maintien en Ligue 1. Des chiffres très loins des standards de la saison passée quand les Niçois avaient terminé 4e avec 64 points. « On ne va rien lâcher sur les cinq derniers matchs car il nous manque des points pour se maintenir. Vivement la saison prochaine », a commenté Timothée Kolodziejczak, l’unique buteur azuréen du soir.

Portes ouvertes à domicile

Symptomatique de la saison très compliquée des Niçois, la fébrilité à domicile. Samedi soir face à Lorient, les hommes de Claude Puel se sont inclinés pour la sixième fois de la saison dans leur antre. Lors de l’exceptionnelle saison 2012-2013, l’OGC Nice n’avait concédé que trois défaites au Ray. Les points qui manquent ce soir pour se sauver sont là. Nice est aussi installé sur le podium des trois plus mauvaises attaques de Ligue 1. Dario Cvitanich a disparu.

Fichu temps additionnel

Nice tenait un bon point sur sa pelouse de l’Allianz Riviera avant le coup de massue signé Vincent Aboubakar. L’international camerounais est venu crucifier les Niçois à la 92e minute sur une superbe frappe du gauche, imparable pour David Ospina. Il s’agit là du septième but encaissé dans le temps additionnel, une statistique qui fait mal. « On peut être en colère ce soir. Ce n’est pas la première fois de la saison qu’on prend des buts dans les dernières minutes. Le manque de concentration coûte cher », fustige Claude Puel, entraineur déçu de l’OGC Nice.

Clément Bigois.



Voir plus d'articles de la même catégorie