Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Nice doit se réorganiser

Ecrit par Martial HESPEL

Deux départs viennent chambouler l’effectif de la Division 1 des Aigles de Nice. Alexandre Touchette et Kevin Bergin s’en vont pour des raisons diverses. Explications. 

Deux jours après la défaite de Nice sur score de 6 à 5 à Tours et quelques heures avant la réception de Mont Blanc à Jean-Bouin, Nice vient d’annoncer les départs imminent d’Alexandre Touchette et Kevin Bergin. 

Pour le premier cité les dirigeants niçois sont au courant depuis une dizaine de jours. « Alexandre était un peu perturbé depuis quelques temps. Nous avons compris pourquoi. Son annonce l’a libéré et depuis il joue très bien », explique à www.magsport06.fr le manager général du club, Alexandre Duyck. « Il ne pouvait plus continuer ses études notamment. Pour son dernier match ce soir contre Mont Blanc je pense qu’il donnera tout. » Ce départ reprénsente une grande perte pour un collectif qui vise, au minimum, les demi-finales en play-offs. Le douzième meilleur pointeur du championnat, avec onze points depuis le début de saison, est remplacé par un jeune tchèque de 22 ans, Adam Rehak, régulièrement appelé en selection nationale chez les U20 et U18. Rehak, qui est arrivé dimanche soir à Nice, devrait porter le maillot niçois à partir du 15 novembre prochain et un déplacement à Nantes. Stan Sutor et Pascal Margerit ont eu le temps de chercher un remplaçant à Touchette, étant au courant de son départ depuis plus d’une semaine.

Bergin, un départ qui pose problème

En revanche, Kevin Bergin a annoncé son départ jeudi dernier. En perte de temps de jeu, il a reçu une proposition en Ligue Magnus, à Dijon, où il y a actuellement une pénurie à ce poste. « Il jouait moins, uniquement à cause de ses performances sur la glace, car c’est un garçon très apprécié. Mais Pascal avait du mal à l’utiliser, il prenait trop de buts. Dijon représente un beau challenge pour lui où il aura du temps de jeu. » Si sur la glace, Nice n’a pas eu besoin de recruter car Andrej Brejka a pris la place de Bergin, la situation s’annonce compliquée pour le club sur un autre plan. Bergin est en effet arrivé en Nice en tant que joueur, mais aussi en tant qu’entraîneur du mineur, des jeunes de Nice. « Là c’est plus compliqué. Cela fait quatre jours qu’on est au courant. On a joué à Tours samedi, il faut préparer la réception de Mont Blanc ce lundi. L’actualité est riche. Nous avons des pistes mais ça risque d’être un peu du bricolage. Ca fait parti des risque d’engager un entraîneur / joueur. Mais on ne pensait pas qu’il allait partir malgré son manque de temps de jeu avec la D1. On le laisse partir et ça se comprend sur son plan de carrière de joueur. »

(Crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie