Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Nice doit confirmer Marseille

Ecrit par Martial HESPEL

Après neuf journées, le BTP Nice a prouvé qu’il avait sa place en Nationale 2. Il faut désormais davantage concrétiser ce niveau en points. Un bilan brut à améliorer et vite.

De retour cette saison en Nationale 2 au sein d’un championnat très relevé, le BTP Nice est au rendez-vous même si quelques points supplémentaires n’auraient pas été de trop. Dixième sur douze, les équipiers de Kevin Millet ont certes battu Montélimar et Marseille ou encore fait match nul contre Nîmes, mais le bilan aurait pu être bien meilleur.

Premier exemple, Nîmes. Dans sa salle, Nice va mener de cinq buts à six minutes du terme avant de craquer. Puis, en enchaînement de courtes défaites : 27-24  à La Crau, 32-34 aux Eucalytus face à Istres et 33-32 à Vitrolles. Sur ce dernier match, il aura manqué quelques mouvements pour égaliser, puisque les locaux menaient 30-23 à la 48e ! En résumé, Nice est clairement au niveau de ce championnat, mais va devoir cravacher pour lever les bras en signe de victoire plus souvent. « Au début de l’année nous avons manqué d’expérience pour que les rencontres basculent du bon côté. Au fur et à mesure de la saison nous avons appris de nos défaites et nous ont permis de réaliser de bons résultats comme contre Nîmes ou encore Marseille. Je pense que l’équipe monte en puissance et que nous montrerons un autre visage sur cette deuxième partie de saison », raconte à www.magsport06.fr Kevin Millet, qui tourne depuis le début de saison à une moyenne de 4.71 buts par match.

La reprise du championnat, ce n’est pas encore pour tout de suite. Le 27 janvier à Saint-Raphaël pour une opposition difficile face à une des formations du top 4 qui va lutter pour le titre. Une semaine plus tard, dernière journée de la phase aller et un match qui pourrait peser lourd en fin de saison avec la réception de Monaco, avant dernier. « Ce sont deux matchs importants. Deux rendez-vous à ne pas rater. L’équipe est de plus en plus consciente de ses qualités et de son potentiel. Nous avons un mois pour nous préparer à cette fin de saison qui risque d’être assez longue. Mais on se concentre sur nous. Pour être franc, on ne s’occupe pas trop du championnat en général. On prend les matchs les uns après les autres comme l’année dernière. Nous savons que nous jouons notre saison à chacun des matchs. L’équipe a su inquiéter des équipes de haut de tableau tel que La Crau, Nîmes et même chacune des équipes que nous avons affrontés. »

Chacun doit en effet se rappeler qu’hormis à Ajaccio, lors de la première journée mi-septembre et une défaite sans appel, jamais Nice ne s’est montré en incapacité de gagner un match. La dernière victoire avant la trêve contre Marseille doit rapidement trouver suite.



Voir plus d'articles de la même catégorie