Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Nice débute par une défaite

Ecrit par Martial HESPEL

Pour son premier match amical, après une semaine chargé lors du stage de Divonne-les-Bains, Nice s’est incliné 2 à 0 contre Bordeaux.
 
Nous mettrons cette défaite sur le coup de la fatigue, après une semaine intense à Divonne-les-Bains. Nice s’est donc incliné 2-0 (1-0 MT) pour son premier match amical de la saison contre Bordeaux. Claude Puel, tout au long du match, a fait jouer 23 des 26 joueurs du groupe. Seul Cardinal, Bodmer et Digard n’ont pas joué. Le premier est le troisième gardien dans la hiérarchie, en l’absence d’Ospina, derrière Delle et Hassen. Les deux joueurs de champs ont été ménagés. C’est donc un mixte entre la Ligue 1, la CFA et les U19 qui s’est mis en jambes ce samedi à partir de 18 heures.
 
En première mi-temps, une équipe très jeune a été alignée, Hassen, qui a montré de belles choses, Lloris, Boscagli, Koziello, Rafetraniaina ou encore Honorat étaient présents pour ouvrir la saison. Cvitanich aussi, tout comme Eysseric, Bauthéac, Genevois et Grégoire Puel, toujours en arrière droit. Durant cette première mi-temps, Nice a manqué de vitesse devant et s’est approché des buts bordelais seulement grâce à peu de coup-francs et de corners. A noter la rentrée intéressante de Bosetti à la 30e en lieu et place d’Honorat. Blessé en fin de saison dernière, le Niçois reprend le rythme. Il sortira à la 65e avec l’entrée de Benrahma.
 
De la confiance contre Fréjus ?
 
A la reprise, Delle remplace Hassen. Gomis et Rougeaux s’installe en défense centrale, Amavi à gauche, auteur de la faute amenant le penalty du 2-0, et Palun à droite. Le milieu de terrain pourrait être celui qui évoluera en Ligue 1 avec Mendy et surtout, les deux recrues, Hult et Vercauteren. Ces deux derniers semblent proches depuis le début de saison, leur association sera intéressante à suivre durant la préparation. Ce choix de les faires jouer ensemble n’est pas anodin. En attaque, Maupay était en pointe, avec Paulin Puel à gauche et Bosetti à droite, puis donc Honorat. Durant cette période, mais aussi sur l’ensemble du match, Bordeaux a davantage été en mesure de garder le ballon et de le faire circuler.
 
Ce match a donc été l’occasion pour les Niçois de se mettre en condition de match après une semaine intense, ce qui est toujours agréable. Pour voir du mouvement, des buts et peut-être plus de sérénité ballon au pied, Nice jouera vendredi prochain Fréjus/Saint-Raphaël, pensionnaire de National. Loin de nous l’idée d’estimer que cette défaite, sans marquer de but du côté du Gym, est dans la lignée d’une fin de saison catastrophique. Rien n’est comparable. Toujours est-il que le revers, bien que symbolique, est bien réel. Patience… Claude Puel débutera t-il avec une équipe digne de la Ligue 1 d’entrée de jeu pour monter en puissance, trois semaines avant la reprise du championnat ?
 
(Crédit photo : Cynthia Amato)


Voir plus d'articles de la même catégorie