Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Nice cherche son rythme

Ecrit par Martial HESPEL

En difficulté en raison d’un manque de stabitiltié de son effectif aux entraînements et aux matchs, l’ASPTT Nice n’est pas, encore, à la fête en Régionale Masculine, la septième division. Mais l’entraîneur, Bouchenak, reste confiant. 

L’équipe Régionale Masculine de l’ASPTT Nice vit un début de saison difficile, qui n’est pas à la hauteur des espérances de l’entraîneur Badredine Bouchenak. avec une seule victoire en cinq matchs de championnats, les Niçois sont proches de perdre le contact avec le milieu du peloton d’un championnat composé de dix équipes. Nice visait le haut de tableau, mais pour le podium la situation est quasiment désespérée puisque Sainte-Maxime, Fréjus et Cannes sont déjà loin.

Pourtant, le ciel n’est pas totalement sombre avant de se déplace à Le Luc, ce samedi. Les Varois sont juste derrière les Azuréens au classement, avec un point de retard, mais comptent un match en moins. Mais pour l’entraîneur, il est difficile de prévoir l’avenir. « Le groupe vit bien, solidaire et attaché au club. Mais les résultats traduisent bien nos difficultés. La principale raison est la disponibilité des joueurs, que ce soit aux entraînements ou aux matches, fortement impactée par des contraintes privées et professionnelles.  A l’heure où je vous écris (Dans la nuit de jeudi à vendredi ; ndlr) je ne sais pas si j’aurai le nombre suffisant de garçons pour le prochain déplacement« , explique t-il à www.magsport06.fr.

« Je ne doute pas »

Avec plusieurs départs et donc des arrivées cet été, Bouchenak est reparti avec un effectif de dix éléments, dont la moyenne d’âge est de 30 ans, possédant malgré tout de la jeunesse, avec quatre garçons de moins de 24 ans. « Un bon amalgame entre anciens et jeunes joueurs. Malgré tout, nous aurions pu faire mieux que quatre défaites, Notre jeu n’est pas constant et nous n’arrivons pas à exploiter les moments forts. » Bouchenak évoque par exemple, la dernière défaite à domicile, face à Sainte-Maxime, 3 sets à 0, alors que Nice a mené 22-17 dans la deuxième manche. « Il nous faut montrer plus d’autorité et d’agressivité pour espérer faire mieux. Je ne doute pas que nous allons réussir à atteindre nos objectifs et dans la bonne humeur. »

Ce déplacement dans le Var est le point de départ d’une nouvelle phase pour Nice qui, depuis le début de saison, a joué toutes équipes du haut de tableau. Car, après ce match dans le Var, Nice va recevoir Grasse, la lanterne rouge, qui en six matchs n’a pas encore gagné le moindre set. Aux Niçois, comme lors de leur victoire 3-0 contre Antibes, de faire la différence avec les formations qui vont se battre pour le maintien. 

(Crédit photo : ASPTT Nice Volley-Ball)



Voir plus d'articles de la même catégorie