Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Nice a t-il les épaules ?

Ecrit par Martial HESPEL

Le Gym va t-il vivre une saison palpitante en Ligue 1 ? On en saura plus samedi soir. Les Niçois peuvent se rapprocher du podium en cas de succès face à Montpellier.

Le Gym va t-il intégrer le top 5 de la Ligue 1 au terme de la neuvième journée ? C’est tout l’enjeu de l’opposition de demain soir, à l’Allianz Riviera, entre Nice et Montpellier. Perdus aux portes de la zone rouge il y a deux semaines encore, les Niçois sont aujourd’hui huitièmes grâce aux six points pris face à Lille et Monaco. Montpellier, septième, possède aussi treize points mais avec une meilleure différence de buts que Nice. « J’adore affronter une équipe très proche de la nôtre au classement. Ça donne un enjeu spécial », se réjouit Didier Digard, sur le site officiel du Gym. « Maintenant qu’on est mieux classés, il faut rester du bon côté. Ne pas se contenter de ce qu’on a fait sur les deux derniers matchs. Être compétiteur, c’est ça. »

Les Montpelliérains, emmenés par l’ancien aiglons Anthony Mounier, restent sur un succès contre Guingamp et chercheront eux aussi à con server leur place en haut de tableau. Cette réception n’aura rien d’une promenade de santé pour Nice. Il suffit de jeter un coup d’œil sur le bilan des cinq dernières venues des Héraultais à Nice. Avec trois victoires, Montpellier aime voyager sur la Côte d’Azur. La saison passée, les deux équipes s’étaient séparées sur un match nul, deux buts partout. 

Mais Claude Puel est bien décidé à surfer sur la dynamique actuelle, obtenue en partie grâce à une solidité défensive retrouvée. Pourtant, Romain Genevois, incertain, laissera peut-être sa place de titulaire dans l’axe de la défense en raison d’une contracture apparue mardi. Nice devra également composer avec un arbitre qui ne réussi pas aux équipes hôtes. Wilfried Bien a arbitré quatre matchs en Ligue 1 et un en Ligue 2 cette saison. L’équipe jouant à domicile ne s’est jamais imposée. Avant la trêve internationale de quinze jours, Nice serait bien inspiré de gagner à nouveau. Les Aiglons ne doivent pas avoir peur de jouer le podium durant ce mois d’octobre, car après la réception de Montpellier, suivra celle Bastia, puis un déplacement chez l’actuelle lanterne rouge, Guingamp.

(Crédit photo : Cynthia Amato)



Voir plus d'articles de la même catégorie