Par Sudeast Info
Basket : Vence et Cerutti veulent la PNM
Jean-Luc Cerutti sera toujours la saison prochaine l'entraîneur de la R2M de Vence avec un objectif clair, net et précis.
Volley : Double montée pour l’ESVL
De la Régionale à la PNF, de la Départementale à la Régionale, les deux équipes seniors féminines de l'ESVL accèdent à l'étage supérieur, une révolution à stabiliser.
Basket : Jouandon, retrouve la N2F
L'AS Monaco va retrouver la N2F la saison prochaine. Championne de sa Poule A de N3F, l'équipe de Christelle Jouandon doit maintenant réussir son retour.
Basket : Viale reste au Cavigal
Il poursuit l'aventure, Sébastien Viale nous a confirmé sa présence renouvelée sur le banc de la PNF du Cavigal Nice.
Volley : Mandelieu monte en N3F
Mandelieu jouera en Nationale 3 la saison prochaine. Invaincu, l'effectif Mandolocien n'a jamais tremblé et se tourne vers l'avenir avec ambition.
Basket : Agostini reste au SLB
Philippe Agostini a confirmé à notre média qu'il sera toujours à la rentrée l'entraîneur de la N3M du Stade Laurentin Basket.
Volley : Donzion continue l’aventure
En poste depuis 2012, Jean-Christophe Donzion n'est pas prêt de rendre son tablier : il sera toujours à la rentrée de septembre 2022 sur le banc de la N3M du MLNVB.
Volley : Antibes grille encore un joker
Nouvelle lanterne rouge de Nationale 3, Antibes est aujourd'hui à une place qu'elle ne mérite pas. Mais beaucoup trop d'inconstance empêche l'OAJLPVB d'espérer mieux que des miettes.
Volley : Mandelieu se relance
Vainqueur pour la première fois depuis le 4 décembre, Mandelieu profite enfin d'un calendrier plus clément pour se relancer. A confirmer ce week-end contre Cagnes en N3M.
Basket : Du SLB aux Restos
Ce samedi soir, Saint-Laurent du Var reçoit Cagnes-sur-Mer en N3M, à cette occasion le club soutient les Restos du Coeur. Explications.

Nice a son destin en main en Nationale 1

Ecrit par Martial Hespel

En tête du groupe qui va lutter pour son maintien en N1F, l'OGC Nice dispose en janvier d'un calendrier à sa mesure pour prendre ses distances avec la zone rouge.

Après une première partie de saison très chargée – onze matchs entre le 11 septembre et le 27 novembre – la réserve de l’OGC Nice, qui évolue en Nationale 1, reprend la compétition ce samedi. A domicile contre Nabonne, le coup d’envoi sonnera la fin d’une longue trêve dû au championnat du monde féminin et à la période des fêtes de fin d’année.

Avec trois victoires pour huit défaites, le bilan est loin d’être positif sur un plan purement comptable pour un groupe qui découvre ce niveau et qui risque de créer plusieurs surprises en 2022. Il est à souligner que, jusqu’à présent, Nice prend surtout les points face à ses adversaires, les supporters ne demandent rien d’autre afin de valider le maintien.

« J’ai un groupe très jeun. Il est composé de nouvelles entrantes au centre de formation, majoritairement du territoire. Complété de joueuses fidèles au club. C’est une équipe qui découvre le niveau de la Nationale 1 qui s’améliore journée après journée », explique l’entraîneur Jean-Baptiste Gervais, sur les médias du club niçois. Dixième sur quatorze équipes, Nice possède cinq points de retard sur la formation qui la précède, ce qui traduit les propos du coach. « C’est un championnat à double vitesse avec un groupe qui est clairement au dessus et organisé pour jouer une montée en division supérieur, suivi d’un autre où nous sommes qui va batailler pour le maintien en troisième division. C’est un championnat difficile. Toutes les rencontres sont intenses et relevées, nous avons découvert cette Poule avec difficulté mais le groupe a bien travaillé et réagit ces dernières journées de manière collective. Nous avançons dans la course au maintien. »

Nice va jouer une grosse partie de sa saison sur les deux matchs à venir même si, bien entendu, le chemin est encore long. Samedi, Nice reçoit Narbonne (12e) qui compte deux points de moins au classement, puis il faudra aller à Toulon, lanterne rouge, au bilan catégorique : onze défaites pour onze matchs. « Narbonne est une équipe dans la même situation que nous qui va rechercher des points pour le maintien. On s’attend à une rencontre difficile avec un enjeu de taille sur le plan comptable. C’est un match de reprise après une trêve, nous avons conscience que le match ne sera pas forcément de qualité mais très engagé. L’envie est bien présente, nous attendons la rencontre avec impatience ! »

Notons que le 27 novembre, pour son dernier match, l’OGCN avait fait le boulot en s’imposant à La Garde (13e). Un peu plus tôt, un succès également contre Saint-Flour (11e). Dans le meilleur des mondes, si les filles de Gervais enchaînent trois victoires de rang face à trois formations derrière au classement, la suite pourra être vécue de façon beaucoup plus sereine. 

(Crédit photo : Petrazur Photo)



Voir plus d'articles de la même catégorie