Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Ne pas venir pour l’argent »

Ecrit par Martial HESPEL

Axel Le Meur, Monaco a décroché à Castres le titre de champion de France de Nationale 3 Masculine…

Nous avons joué la finale contre une très belle équipe de Saint-Leu. Elle possède un excellent passeur qui sait faire jouer à merveille ses partenaires : un touché de balle magnifique. On gagne donc au 5e set 13-15. Mais, comme Saint-Leu est une équipe qui vient de la Réunion, nous donc étions déjà champion de la France métropolitaine avant même de jouer cette finale. Mais les joueurs avaient à cœur de gagner car celui qui regarde les résultats n’aurait pas compris pourquoi Monaco était sacré champion en ayant perdu la finale. Nous nous sommes arrachés, c’était très difficile physiquement. Les finales étaient organisées de la manière suivante. Deux poules de trois, les deux premiers en demi-finales croisées et enfin la finale. Tout cela sur deux jours, après une longue saison, les garçons ont fait preuve de forces mentales et physiques. Le club de Castres a très bien organisé la compétition dans une très belle ambiance : une grande fête.

 

Comment aborder la Nationale 2 ?

Nous allons entrer dans un tout autre niveau. C’était tout de même notre cinquième saison de suite en N3. Les garçons connaissent donc par cœur ce niveau. Il va falloir apprendre les spécificités de la N2. Nous allons jouer face à des réserves de Ligue A et Ligue B. Ca s’annonce très difficile. Physique il faudra être prêt. Pour cela nous allons passer de deux à trois entraînements par semaine. C’est indispensable.

 

Les objectifs ?

Nous allons voir si l’apprentissage est rapide ou non. Saint-Leu est une équipe de niveau N2. Et puis en Coupe nous avons aussi joué contre des équipes de N2 : c’est un premier pas. Le championnat s’annonce beaucoup plus long. Nous verrons bien. Comme chaque équipe promue, j’espère que nous n’allons pas souffrir pour nous maintenir. Beaucoup de garçons de N1 et N2 ont pris contact avec nous pour jouer à Monaco. Mais attention, il faudra s’inclure dans un projet sportif. Monaco en volley ce n’est pas Monaco en football. Nous n’avons pas trois millions à proposer. Il ne faut pas venir pour l’argent.



Voir plus d'articles de la même catégorie