Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Mougins repart presque à zéro

Ecrit par Martial HESPEL

Après une descente en NM3 il y a deux ans et un maintien chaotique cette saison, Mougins débute un nouveau cycle. Nicolas Mattei récupère un jeune navire.

Nicolas Mattei, après avoir vaqué à d’autres occupations au sien du club, est de retour sur le banc de l’équipe première masculine de Mougins. Il était l’entraîneur de l’équipe il y a deux saisons lorsque Mougins est descendu en NM3. Cette année, l’équipe a vécu une saison très difficile, en se sauvant lors des toutes dernières journées, notamment grâce à un succès 3 sets à 0 contre Fréjus.

Mougins va donc débuter un nouveau cycle. Mattei arrive dans une équipe où il ne reste de la saison dernière, que quatre joueurs, Peyre, Pepino, Hardy et Verron. Deux joueurs qui évoluaient avec la Pré-Nationale arrive en équipe première, Falin et Ortola. Deux garçons, des minimes, bénéficient d’un triple surclassement pour jouer avec la NM3, Spina et Pastrorello. De son côté, Marchesi, qui n’avait pas de licence la saison passée, intègre le club. Deux autres joueurs sont attendus dans les jours à venir… « Je laisse toutefois la place pour des arrivants de dernières minutes. C’est donc un collectif très jeune. Le projet sera de former ces jeunes », explique Mattei à www.magsport06.fr. 

L’entraîneur aspire avec son effectif à ne pas simplement se contenter du maintien. « Un milieu de tableau serait parfait et pourquoi pas une ou deux perf’ en fin de saison. » L’aventure va débuter ce lundi 18 août, avec une reprise à 20h30 au gymnase des Oiseaux. Les Benjamin, les Minimes et les Cadets, tous sont passés entre les mains de Mattei ses derniers mois, avec des résultats probants. « Le fait que je reprenne la NM3 dans ce contexte coule de source. »

Afin de préparer du mieux possible son championnat, Mougins comptera davantage sur la Coupe de France, plutôt que sur les matchs amicaux. « La Coupe sera bien sur un bon moyen de se mettre en place. Les matchs amicaux seront plutôt pour la trêve de Noël. Le travail est très conséquent pour tenir le niveau National, mais ce sont de bons jeunes, avec un super état d’esprit et je compte bien m’appuyer sur mon Capitaine Philippe Peyre comme relais sur le terrain. » Et au milieu de cette jeunesse, l’expérience de garçons comme Peyre sera capitale. 

En effet, la moitié des dix équipes du championnat se situe dans le département des Alpes-Maritimes avec la réserve de Cannes, mais aussi Mandelieu, Saint-Laurent, Antibes et donc Mougins. Vous nous voyez venir ? Cette très jeune équipe mouginoise va devoir combattre lors de huit derbies départementaux. Et il est fort à parier que l’équipe qui va le moins bien gérer ces confrontations, sera très proche, si ce n’est dans la zone rouge à la fin de la saison. « Pour ce qui est de la guerre des clochers du 06, en tant que Toulonnais je la connais bien maintenant… Parfois amical, Parfois malsaine… Je préfère jouer au volley. » Ça promet. Mougins débutera son championnat le 5 octobre à 15h00 avec un déplacement à Mandelieu.

(Crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie