Par Sudeast Info
Handball : Rion sur le banc du HBMMS
Se mettant en retrait du banc de la PNM du HBMMS, Jérôme Oliva voit Fabrice Rion, un ancien de la maison, le remplacer pour conduire le groupe au maintien.
Handball : le 06 dans le dur
Si Villeneuve-Loubet tire son épingle du jeu à Monaco, globalement le début de saison de la Nationale 2 n'est pas brillant pour les Maralpins. Est-ce surprenant ?
Volley : Cagnes annonce son « Big Game »
Ce samedi soir, l'USC jouera en Nationale 2 un match très important à plus d'un titre. L'occasion à domicile de prendre des points pour ne pas douter.
Handball : Carros, l’art de la patience
Avec seulement trois matchs joués jusque-là, la PNF de Carros patiente avant de réellement lancer sa saison pour lorgner sur un retour en Nationale 3.
Handball : Nice dans le top 5 de N1F
Cinquième de N1F, la réserve de l'OGC Nice dispute samedi un match important avant une trêve de cinq semaines. Il faut rebondir à domicile après la perte du derby au début du mois.
Basket : Durand et le CCAB à un tournant
Match de coupe PACA à venir face à une Nationale 2 et match au sommet contre Grenoble à venir en championnat, le CCAB va être fixé un peu plus sur ses objectifs.
Volley : Villeneuve vite dans le bain
Avec un calendrier où il est difficile de faire plus ardue, le promu en PNF, Villeneuve-Loubet, n'a pas le temps d'apprivoiser le niveau en douceur. Prochain match contre le VBSL.
Handball : Moment charnière pour le BTP
Avec quatre victoires en quatre journées, la N2F du BTP Nice a réussi son début de saison mais deux déplacements capitaux se profilent pour affiner l'objectif.
Basket : Grasse, c’est solide
Vainqueur de ses deux premières journées de PRF, Grasse a déjà envoyé un signal au championnat mais attention la pente va se durcir avec un déplacement à Vence.
Basket : Golfe remet son titre en jeu
Champion de Pré-Régionale, Golfe-Juan n'a pas souhaité monter en Régionale 3. L'équipe de Steven Le Lay remet avec plaisir son titre en jeu.

Mougins, objectif Nationale 2

Ecrit par Martial Hespel

Troisième du dernier championnat, Mougins annonce s'être renforcé et Quentin Hardy annonce la couleur avec un unique objectif : la montée en Nationale 2.

Avec le départ de Guillaume Vadon pour Cannes, autre pensionnaire de Nationale 3, c’est Quentin Hardy qui retrouve son poste d’homme fort de Mougins avec un objectif clair, annoncé et assumé dès le mois de juillet : monter en Nationale 2. Fort d’un recrutement conséquent qui sera annoncé dans les jours à venir, le technicien affiche la couleur. C’est le 2 octobre prochain que la marche en avant doit être actionnée à Roger Duhalde contre Marignane avant un premier derby, une semaine plus tard, à Antibes.

Un objectif élevé – on peut difficilement faire mieux – pour une équipe qui devra faire oublier un exercice précédent, à défaut d’être décevant, qui n’avait pas apporté toutes les satisfactions espérées. Certes troisièmes mais très loin, 25 points, du titre et à 8 longueurs de la deuxième place, pour un bilan de 12 victoires pour 8 défaites dont une seule en cinq manches, preuve que trop souvent, Mougins n’a pu faire mieux.

Dans ce nouveau championnat à douze, la saison s’annonce longue, même si avec quatre adversaires du 06 et trois du 83, les longs déplacements ne seront pas légion. « De bons matchs en perspectives avec beaucoup d’équipes réserves où l’équipe une est en Nationale 2. Donc pour notre objectif de monter, c’est à prendre en compte. Nous allons avoir des adversaires de taille comme Le Pradet / La Garde qui possède des anciens joueurs de Nationale 2. A nous d’être prêts face aux objectifs fixés en cohésion entre joueurs et direction du club », narre t-il à www.magsport06.fr.

Au sujet du calendrier de début de saison ? Cela importe peu Quentin Hardy. « C’est le programme de reprise qu’il va falloir assurer avec les disponibilités des joueurs, du gymnases et des tournois déjà prévus. La reprise, c’est ma première mission. »

Hasard du calendrier, c’était déjà à domicile contre Marignane que Mougins avait terminé le 8 mai la saison écoulée, pour un succès en quatre manches, après avoir pourtant perdu le premier set. Hardy n’en garde pas un souvenir impérissable. Au-delà de la satisfaction de la victoire, l’entraîneur se souvient d’une équipe, qui ne risquait plus rien pour son maintien, s’étant déplacée avec les moyens du bord, avec des joueurs pas toujours utilisés à leur poste de prédilection, dans le but d’aligner une équipe viable.

Mais Quentin Hardy le sait, à l’époque, ce groupe n’était pas au complet, un fort élément, dont il sera attentif à la présence, peut faire une grosse différence à lui seul. Tout sera anticipé en amont pour décrocher les points précieux dès le début de saison. Mougins en saura déjà plus sur ses capacités à viser très haut au soir du 17 septembre et un ultime tournoi de préparation à Arles, même si le révélateur ultime reste la compétition officielle. 



Voir plus d'articles de la même catégorie