Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Mougins fait une pause

Ecrit par Martial HESPEL

Après trois échecs en play-offs d’Elite Féminine, Mougins n’est pas parvenu à monter en Ligue A. C’est le moment pour le Président du club d’actionner le frein à main.

Il y a moins d’un mois, quelques heures après la fin de play-offs d’Elite Féminine, cette phrase publiée sur le Facebook du club a interpellé la rédaction de www.magsport06.fr : « Le championnat Elite se termine à une quatrième place synonyme de grosses déceptions. Arrive le temps de la réflexion sur le futur projet du club et sur les ambitions pour la prochaine saison… » www.magsport06.fr a eu sa réponse. Cannes et le Cannet-Rocheville resteront les seules équipes du 06 en première division pendant encore un moment. Une question de survie pour le MOM.

« Pendant deux saisons nous allons stabiliser le budget. » Coup de tonnerre dans le monde du volley des Alpes-Maritimes : Mougins fait une pause dans sa quette de Ligue A. Après trois échecs en play-offs, Frédéric Pastorello, le Président, souhaite assurer ses arrières. En effet, depuis quelques semaines, un nombre incalculable de clubs baissent le rideau : finances dans le rouge. Alors, le groupe va être chamboulé. Seules quatre à cinq joueuses vont rester et des jeunes vont arriver même si rien n’est encore signé. « L’objectif sera les pay-offs pour ne pas se faire peur », explique Pastorello à www.magsport06.fr. Marie Tari restera sur le banc malgré les échecs en play-offs. « Le fonctionnement depuis sept ans me convient parfaitement. » 

Pour atteindre la première division, le club doit trouver un engouement populaire. Une absence qui le prive de la venue de financeurs et donc, d’une joueuse leader qui ne peut pas tomber du ciel. « Nous avons notre capitaine qui tient parfaitement le rôle de lien dans l’équipe. Il nous manque une aboyeuse. Il est clair qu’avec le budget de Vandoeuvre ou de Quimper, nous serions depuis bien longtemps en LAF, mais nous devons faire avec nos moyens et être extrêmement vigilants. » En effet, l’hécatombe est terrible… De plus, le club a pour ambition d’ici 2017 ou 2018 de remonter en Nationale 2 avec les garçons et ce n’est pas gratuit, même si l’équipe est composée, presque exclusivement, de garçons formés au club.

(Crédit photo : MOM)



Voir plus d'articles de la même catégorie