Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Mougins au présent et au futur

Ecrit par Martial Hespel

Après un gros début de saison, Mougins est plus à la peine en 2022, la faute à trop d'abscences et de blessures. Des enseignements pour l'entraîneur Guillaume Vadon.

La Nationale 3 Masculine de Mougins a calé ce week-end, de façon légitime pourrait-on dire, face au leader invaincu du championnat : le centre de formation d’Ajaccio. Pour autant, le MOM n’est pas passé si loin de pousser les Corses au tie-break : 24-26 25-22 20-25 23-25. « Ce fut un match très accroché qui s’est joué sur des détails et aussi un petit manque de confiance dû aux nombreuses absences et blessures qui jalonnent notre chemin depuis quelques temps. Une situation qui a entraîné des défaites contre des équipes du bas de tableau« , explique Guillaume Vadon, entraîneur à www.magsport06.fr.

Mougins manque de régularité et alterne le bon et le moins bon. Des victoires en cinq sets contre Ollioules et Antibes, un gros succès en trois manches face à Fréjus, mais aussi des défaites à chaque fois à l’extérieur et à chaque fois en quatre sets contre Saint-Laurent, Marignane et Cagnes-sur-Mer. Après une année 2021 frôlant la perfection, conclue par une éclatante victoire le 19 décembre à Mandelieu, Mougins peine à avancer car, comme déjà évoqué, sur ses trois victoires acquises en 2022, deux l’ont été en cinq manches. « Malgré tout, on a du caractère. On est mené 2-0 à Ollioules et on a réagi pour retourner la situation. Nous faisons un bon match là-bas avec un niveau de jeu qu’il faut conserver à l’entraînement et dans les matchs futurs. Ajaccio était venu assurer mathématiquement sa montée avec la plus grosse équipe possible, nous n’avons pas démérité, il faut capitaliser là-dessus. »

La saison est encore longue, elle se poursuit jusqu’au 8 mai, avec quatre matchs à disputer et de réels enjeux. Deux oppositions en guise d’arbitre pour la relégation face à Aubagne (10e) et Marignane (7e). Et puis, deux gros matchs, avec la réception de Mandelieu qui revient fort à la cinquième place, désormais avec le même nombre de points que Mougins. Le 1er mai, il faudra recevoir la grosse équipe de Cannes, deuxième, qui réalise une saison exceptionnelle. « Notre objectif est d’essayer de reprendre la troisième place, pour cela il faudra faire un sans faute et notamment aller gagner à Cannes, ça s’annonce intense. »

Guillaume Vadon commence déjà à se pencher sur la saison prochaine. Le but sera de composer un effectif plus dense, avec plus de concurrence à chaque poste pour lutter contre les centres de formation, même si rien ne dit que la saison prochaine ce seront ces mêmes structures qui feront là loi. Pour composer ses effectifs, au niveau local, chacun devra sans doute attendre le verdict de la dernière journée : Cagnes-sur-Mer, Saint-Laurent du Var et Antibes luttent tous pour ne pas descendre en Pré-Nationale. Des effectifs pourraient en être chamboulés.



Voir plus d'articles de la même catégorie