Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Monaco va se battre pour jouer en Pro B

Ecrit par Martial HESPEL

Le CNOSF est allé dans le sens de la Ligue Nationale de Basket, c’est à dire interdire à Monaco, champion de NM1, d’évoluer la saison prochaine en Pro B. Le Président Arnaud Giusti ne lâchera rien.

Notre neutralité est parfois mise à mal. Pourquoi les instances sportives françaises s’acharnent, aujourd’hui, sur l’AS Monaco Basket ? Pourtant, dans un passé très récent, c’est sans aucun obstacle que Monaco, champion de NM2, est monté en NM1. Aujourd’hui, le Président Arnaud Giusti voit son club, mais aussi l’ensemble du sport monégasque, dans une drôle de situation.

« Une telle exclusion, prononcée malgré le titre de champion de France NM1 et 90 ans de participation du club au championnat de France, est inacceptable. Elle met le club en péril et lui porte gravement préjudice. » Aujourd’hui, l’équipe fanion du club n’est inscrite dans aucun championnat. Pourtant, sa réserve elle est bien présente en Excellence Régionale Masculine, sous l’égide de la FFBB. Mais Arnaud Giusti ne compte pas s’arrêter là ni baisser sa garde. « L’AS Monaco Basket est donc déterminée à tout mettre en oeuvre et à engager, dans les plus brefs délais, toute procédure nécessaire afin de faire valoir ses droits et obtenir le respect de ses intérêts sportifs, juridiques et économiques. » 

Et ce dernier d’évoquer le cas de la Principauté dans un cas plus large, car il faut se rappeler que l’été dernier, la Ligue de Football Professionnel avait dans un premier temps évoqué le fait que le siège du club n’était pas situé, à proprement dit en France, pour leur refuser la montée en Ligue 1. « Il ne faut pas oublier qu’au delà du basket, une telle décision peut remettre en cause le sport monégasque dans son ensemble car aucune association de la place ne répond aux codes du sport français sur lequel s’appuie le fondement de cette décision de ne plus engager l’AS Monaco Basket. » 

Pour rappelle, la LNB réclame à Monaco Basket un chèque de 150.000 euros, par saison, afin de combler l’écart de charges sociales par rapport aux clubs dont le siège est situé sur le sol français. En NM1 ça n’avait pourtant dérangé personne… La LNB et la FFBB n’ont pas les mêmes exigences. Le club regrette sans doute la lente communication de la LNB. En effet, Monaco a validé sportivement son ticket pour la Pro B le 1er avril, la LNB a communiqué sur la non-engagement de Monaco en Pro B, le 4 juillet.

(Crédit photo : AS Monaco Basket) 



Voir plus d'articles de la même catégorie