Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Monaco se relance en Nationale 3

Ecrit par Martial Hespel

Vainqueur samedi de Saint-Vallier en Nationale 3, Monaco pousse un ouf de soulagement et se relance malgré quatre défaites en six journées. Peter Maggio et les siens restent motivés et focus sur une longue saison.

Le début de saison de l’AS Monaco n’est pas à l’image du discours estival de l’entraîneur, soucieux de jouer le très haut de tableau, si possible la montée au plus tôt en Nationale 2. Pourtant, au terme de six journées, quatre défaites sont venues ternir le bilan, mais pour Peter Maggio, nouveau monégasque au poste de meneur cette saison, ce discours était logique.

« Le coach a eu raison d’être ambitieux. Si c’était pour prendre une équipe qui joue le maintien ou alors le milieu de tableau, à quoi ça sert de s’investir autant ? Malheureusement, on a raté notre début de saison. Mais il y a encore beaucoup de matchs, la saison est longue. Tout est encore possible. On doit jouer match par match sans regarder qui est premier ou dernier », explique l’ancien joueur du Cannet-Rocheville et de Cagnes-sur-Mer pour www.magspoort06.fr. Pour autant, une très belle victoire acquise samedi soir à domicile contre la réserve de Saint-Vallier est venue relancer la machine. 98 à 71. Sans bavure.

« On sortait d’un match raté à Terres Froides (La seule victoire des Isérois en six journées ; ndlr). C’était un match qu’on devait gagner mais il nous a échappé. On a joué à leur rythme et il était nécessaire de réagir et de gagner. Contre Saint-Vallier, on s’est tout de suite imposé en étant devant tout le match. Cette fois, on a géré le tempo et le rythme. On a eu un léger relâchement au début du quatrième quart-temps tout en restant devant. La victoire est là, elle fait du bien mentalement, on retrouve le milieu de tableau. Nous devons continuer ainsi, le discours du coach a toujours été le même depuis le début de saison. Être disciplinés, appliqués et faire les efforts. On a augmenté notre niveau d’intensité surtout défensivement. » La suite, dans quinze jours, sera difficile à La Londe, une formation qui réalise un excellent début de saison.

Mais Peter Maggio prévient, Monaco ne viendra pas avec un costume de victime. « La Londe réalise pratiquement un sans-faute. On jouera de la première à la dernière minute dans une salle sûrement pleine mais on sera présent. Nous ne sommes malheureusement pas au complet avec une infirmerie qui n’est pas vide. La trêve de quinze jours va malgré tout faire du bien pour récupérer du monde. » Rappelons que cette saison compte 26 journées et non pas 22 comme l’année dernière. Seulement six ont été jouées. Si le champion monte directement en Nationale 2, les quatre meilleurs deuxièmes des dix Poules auront aussi le ticket en poche.



Voir plus d'articles de la même catégorie