Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Monaco reprend les mêmes

Ecrit par Martial HESPEL

Malgré peu de victoire en simple sur le circuit, Monaco sera favori en Coupe Davis en Norvège à l’occasion des barrages du Groupe II. Mais sur le Rocher on prône la prudence.

Deux mois après avoir perdu 3 à 2 en Afrique du Sud lors du premier tour du Groupe II de la Coupe Davis, Monaco se déplace à nouveau, en Norvège, pour y jouer son match de barrage dans l’optique de ne pas être relégué dans le Groupe III. « C’est une rencontre diamétralement opposée à celle en Afrique du Sud. Nous sommes favoris et les joueurs auront à cœur de gagner », présente Christophe Boggetti. Pour l’occasion, le Capitaine a reconduit le même groupe : Benjamin Balleret, Romain Arneodo, Guillaume Couillard et Thomas Oger.

Sur le papier Monaco possède plus d’une longueur d’avance sur les Norvégiens, qui au premier tour ont été balayés à Oslo 5 à 0 par la Lituanie. Le groupe n’a pas été changé par Anders Haseth. Malgré tout, le Monégasque Guillaume Couillard ne s’enflamme pas : « On est très vigilant. On joue en Norvège, sur dur et en indoor. C’est toujours difficile. » Lors de leur dernière confrontation en juillet 2011, Monaco s’était imposé à domicile 5 à 0. Monaco prendra la direction de la Norvège ce dimanche 30 mars. « Le tableau serait plus idyllique si Romain et Benjamin s’étaient servis du déplacement en Afrique du Sud pour gagner ensuite des matchs sur le circuit. » 

Une composition du double indécise 

En 2014, Arneodo n’a gagné que trois matchs en simple en tournois, dont deux avant l’Afrique du Sud. Balleret n’a également remporté que trois rencontres et a été blessé en Iran au début du mois. Mais Boggetti retient la récente victoire de ses deux garçons en double au 10.000$ de Saint-Raphaël. « Ils ont fait leur boulot. Ça m’offre une autre possibilité que la paire Couillard/Oger qui avait joué en Afrique du Sud. » Le Capitaine affirme que sa composition du double s’affinera au fil des entraînements mais aussi et surtout après les deux simples du vendredi. « Quelle que soit ma décision je sais qu’il n’y aura aucun souci avec les garçons. On parle, on explique et ça se passe bien. Guillaume et Thomas savent qu’avec la récente victoire de Romain et Benjamin à Saint-Raphaël il y a matière à réflexion. On verra… » 

Et puis, comme déjà évoqué, malgré la différence de niveau, sur le papier, évidente, entres les Norvégiens et les Monégasques, rien n’est écrit : « Le facteur confiance est encore plus important face à des joueurs un peu moins forts. Ça peut vite changer la physionomie du match. On gère mieux », rappelle Boggetti. Avec des débuts de saison loins d’être flamboyants, Arneodo et Balleret devront se montrer solides physiquement mais aussi mentalement face aux locaux qui n’auront rien à perdre. Pour soutenir l’équipe princière, le jeune Lucas Catarina sera encore du déplacement : « C’est notre cinquième homme. Il joue pleinement son rôle et c’est important pour moi. Il sert à l’équipe dans la préparation des matchs. Tout se passe vraiment bien », conclu le Capitaine.  Le rencontre aura lieu entre le vendredi 4 et le dimanche 6 avril.

(Crédit photo : Facebook Amandine Cotté-Oger)



Voir plus d'articles de la même catégorie