Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Monaco pour enfoncer le clou

Ecrit par Martial HESPEL

La Régionale Féminine de Monaco peut prendre un avantage de plus en plus considérable au haut du classement ce week-end. Elle est en train d’écarter tous ses adversaires directs.

Leader après sept journées en Régionale, Monaco, pour le moment lointaine réserve de l’Elite Nationale, est en train de battre 3-0 ses adversaires à la montée. D’abord Vence puis Cogolin. Les écarts commencent à se creuser : deux points d’avance sur la réserve de Cagnes-sur-Mer et donc quatre sur ces deux récentes victimes. 

Une grosse réaction du groupe après une belle déconvenue à Roquefort-les-Pins. Un revers en quatre sets, seule succès de l’ASR jusqu’à maintenant. Mais le relégué de PNF montre malgré tout des choses intéressantes avec des matchs accrochés et une pénurie de joueuses à Monaco leur a permis de sauter sur l’occasion pour s’imposer. « C’était compliqué. Une blessure s’est ajoutée à un effectif réduit en raison d’absences prévues et imprévues. Une joueuse de l’équipe départementale est venue pour compléter le groupe et chacune a dû trouver sa place à la dernière minute », raconte Marie Briot, entraîneur de l’ASM, à www.magsport06.fr. « Nous avons composé comme nous avons pu pour proposer un jeu le plus propre possible. Roquefort nous a surpris car c’est l’une des équipes les plus fortes que nous ayons rencontré et qui ne mérite pas le classement actuel. » Il faut dire que l’ASR devrait compter six points au classement mais un forfait à Ollioules fait qu’elle n’en compte que trois. 

Ce match a laissé des traces et cela s’est senti contre Vence. Le secteur central étant dans sa quasi-intégralité à l’infirmerie, Daria De Carvalho et Myléna Uhtio sont revenues la rescousse. Vence va, dans les deux premières sets, donner du fil à retordre à Monaco. Crispée, moins agressive et avec un manque de confiance à ce moment là, l’équipe monégasque va peiner à se détacher mais ferra l’essentiel pour mener 25-21 25-23. « Puis nous avons un peu repris confiance, nous nous sommes recentrées sur les consignes de base pour reprendre le dessus, cela nous a permis de conclure. Un soulagement suite notre défaite précédente. » 25-11. Et c’est avec un effectif un peu remplumé et avec plus de sérénité que Monaco a abordé Cologin. Avant la rencontre, les Varoises étaient deuxièmes à un point. L’ASR a frappé fort. L’écart est désormais fait avec quatre unités même si le revers à Roquefort est une piqure de rappel importante. 15-25 23-25 17-25 dans le Var.

Samedi soir au Moneghetti, Monaco peut, face au cinquième, qui est à six points, Ollioules, continuer à creuser des écarts. En effet, deux heures plus tôt, Cagnes, deuxième, va affronter Vence, troisième. Quant à Cogolin, les trois points ne sont peut-être pas une évidence à Mandelieu. Alors ? Resserrement général ou des écarts de plus en plus importants ? Réponse dimanche soir.



Voir plus d'articles de la même catégorie