Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Monaco, instant de vérité

Ecrit par Martial HESPEL

Témoin privilégié pour notre média, le gardien de la N2M de Monaco Grégoire Breemeersch évoque l’actualité d’une équipe qui a est à un moment charnière de son histoire.

Monaco n’aura connu qu’un tour de en coupe de France cette saison. Sortie samedi dès le premier round par une équipe de Nationale 3, en raison, en partie, d’un début de match loupé, les équipiers de Grégoire Breemeersch étaient, dans leur état d’esprit, entre le BTP Nice qui a aligné une équipe type destinée à gagner et Villeneuve-Loubet qui a clairement mis en place une équipe B histoire de ne se concentrer que sur le championnat. « C’est vrai qu’on a mal débuté le match et cela ne nous a pas facilité la tâche. On les a mis en confiance et nous dans le doute pour le reste de la partie. » Il faudra surveiller cette année Gomis qui aura beaucoup tenté pour un taux de réussite à améliorer. Sa persévérance lui aura permis malgré tout de terminer avec la marque honorifique de meilleur scoreur du match : sept buts.

S’ils n’aurait pas été contre un succès pour la confiance et la dynamique, Monaco connait aussi ses priorité. « Notre objectif était de continuer à travailler pour le début de championnat en composant avec l’effectif réduit que nous avons cette année et les quelques pépins physiques auxquels nous avons dû faire face en cette fin de préparation. Nous avons intégré quelques joueurs de l’équipe réserve sur lesquels nous allons devoirs nous appuyer tout au long de la saison. Il n’y avait pas de réel objectif de résultat mais plutôt une réelle envie de bien travailler », explique le gardien monégasque à www.magsport06.fr. 

Le championnat et le maintien restent la priorité pour un groupe qui a notamment perdu son Capitaine historique, Martin Cottarre, ainsi que l’un de ses cardes sur les trois dernières saisons, Etienne Claire. Sans oublier l’ancien coach Xavier Mangematin qui vogue vers d’autres horizons et d’autres objectifs. « Nous avons perdu gros avec ces départs. Le club est en pleine restructuration. C’est une année de transition qui nous attend avec son lot de difficultés. Nous avons une équipe compétitive qui travaille dur à l’entraînement pour pallier à ces départs et notre cohésion sera la clé pour avancer dans le championnat. Nous allons tout faire ensemble pour poser les meilleures bases possible dans cette reconstruction. »

Des regrets oui bien entendu donc d’avoir perdu en coupe de France, mais l’essentiel est ailleurs et c’est dès samedi que ça se joue. « On se prépare depuis plusieurs semaines pour être prêt pour les matchs officiels donc on a toujours envie de bien faire quand les choses sérieuses commencent. »  Gage à eux ne pas commettre la même faute à Marseille Provence samedi pour l’ouverture du championnat : il faudra réussir son début de match. Point positif pour terminer notre propos, seul joueur de champ recruté cet été, Alexis Morinet, qui évolue au poste de pivot, s’est montré déjà efficace en coupe avec six réalisation malgré deux minutes de suspension en milieu de première période. Le coach Maher Daly devra s’appuyer sur lui et sur la solidité du collectif. 



Voir plus d'articles de la même catégorie