Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Monaco capitalise déjà

Ecrit par Martial HESPEL

Vainqueur d’un but à Marseille Provence, Monaco a déjà l’occasion de vraiment se rassurer dès la deuxième journée contre La Crau, ancienne équipe du pivot Alexis Morinet.

« On va tout donner pour se rendre la saison plus simple. » Le nouveau pivot de Monaco, Alexis Morinet, 26 ans, a parfaitement conscience de la situation de la Nationale 2. En reconstruction, le groupe, en optique de maintien, a fait un premier pas vers le ciel bleu dès la première journée en décrochant trois points contre un adversaire direct : Marseille Provence. Menés une longue partie de la rencontre, les Monégasques ont su trouver les ressources nécessaires pour gagner 31 à 32. 

« Nous avons attaqué le championnat de la meilleure des façons. On doit garder ce match en référence et s’appuyer sur notre défense et notre mental. Ces trois points font du bien vu la physionomie de la rencontre puisque nous sommes derrière tout le match mais on s’est accroché mentalement », poursuit l’ancien joueur de La Crau pour www.magsport06.fr. « C’est un groupe qui se reconstruit mais il est rempli d’ambition et de force de caractère et ça me correspond totalement. » 

Son intégration ainsi facilité il est aujourd’hui rassuré : il a fait le bon choix. « J’arrive pour le club et ses ambitions. Je me rapproche aussi de ma conjointe qui est sur Nice. J’ai également des perspectives d’avenir au niveau professionnel. Je passe mon concours d’éducateur territorial des activités physiques et sportives. C’est un ensemble pour me projeter et me stabiliser sur l’avenir. » 

Et hasard du calendrier, c’est La Crau qui ira à Monaco ce samedi avec donc des retrouvailles pour un Morinet. Un match déjà, oui déjà, très important. Les Varois ont eux aussi gagné leur premier round, 30 à 28 contre Draguignan. Autrement dit, le vainqueur, s’il doit y avoir un lauréat, prendra déjà une petite option sur le maintien non pas tant sur le plan comptable – quoi que six points en deux matchs sont toujours bons à prendre – mais aussi et surtout sur le plan de la confiance, de la dynamique, de l’état d’esprit et du dévouement envers le projet de jeu. 

« Nous devons poursuivre ce qui a été fait le week-end dernier tout en corrigeant nos lacunes en attaque ce qui est normal avec la restructuration du groupe : chacun doit prendre ses marques. Nous sommes au courant que la saison sera compliquée mais nous avons prouvé que nous sommes capables de combattre jusqu’à la fin. » Avec 12 buts en deux matchs officiels Morinet a déjà montré son efficacité. A l’ASMHB d’en profiter.



Voir plus d'articles de la même catégorie