Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Menton reste mesuré

Ecrit par Martial HESPEL

Quatre victoires lors des cinq dernières journées de Nationale 3, Menton retrouve un gros rythme. Forcément soulagé, Philippe Agostini n’en reste pas moins très prudent.

La N3M de Menton est-elle en train de trouver la constance qu’elle attend tellement ? Philippe Agostini ne peut que l’espérer et samedi dernier son groupe n’a pas manqué d’engranger non seulement des points, avec un gros succès 79-52 face au HTV, mais aussi beaucoup de confiance pour la suite. « Une belle victoire contre une jeune équipe qui joue bien au basket, même si leur tour de contrôle était absente car retenue avec les pros, c’était un match plaisant à coacher », explique le coach du MBC à www.magsport06.fr.

Ce match n’était pas anodin car il faisait suite à une longue trêve de trois semaines sans compétition officielle, suite, notamment, à une journée reportée en raison du choc provoqué par les attentats de Paris. « Trois semaines sans jouer c’est sacrément long, même en plaçant des matchs amicaux, ce n’était pas évident de garder tout le monde dans un rythme de travail… » Vient alors une réflexion très intéressante du coach. « Paradoxalement, mon groupe travaille mieux à l’entrainement qu’en match amical… C’est une donnée dommageable car on a comme voisin l’équipe de Monaco qui est déjà une équipe de Nationale 3 (Aujourd’hui leader de Pré-Nationale ; ndlr) et ça peut être un excellent sparring partner. Mais pour cela il faut que mes joueurs abordent ces rencontres avec plus de sérieux. »

Malgré tout, avec l’agressivité nécessaire pour bien défendre et pour trouver le bon timing offensif. Menton est bien rentré dans son match, à la maison, face aux Varois. « Leur attitude leur a facilité la tâche, il faut qu’ils en prennent conscience. » Menton mène déjà de 17 points à la mi-temps. « Je n’aime pas trop ça, il y a toujours le risque du relâchement, mais les joueurs sont restés dans leur sujet et c’est bien. » L’entraîneur confie, selon ces termes, qu’hormis « les deux dernières minutes bien pourries, on a fait 38 minutes très cohérentes. »

Ainsi, sans trop faire de bruit, voilà Menton quatrième du championnat après sept journées, alors que les hommes de Franck Bisson avaient débuté par deux défaites. On ne va pas également se cacher, nous observateurs, la défaite de l’ex-leader, Martigues, pourtant invaincu, contre Saint-Laurent, relance tout en haut de tableau. Le podium est à portée de main mais Agostini tempère : « Oh non, on ne parle pas de ça, c’est seulement le premier match complet que l’on réalise depuis le début, maintenant il faut confirmer. Une chose est sûre, le retour de Loïc Doucende nous fait du bien, ça ne se voit pas dans les statistiques, mais associé à certains joueurs, il éclaircie notre jeu et permet à d’autres de mieux s’exprimer. Notre capitaine Franck Bisson va mieux aussi, il est l’âme de notre défense. On commence à mieux jouer ensemble mais tout cela reste fragile, il nous reste encore tellement de choses à mettre au point. »

Mais tout ne fait que commencer avec un mois de décembre qui sera plus chargé que prévu pour les trois quarts du championnat, mais pas pour Menton. En effet, la journée qui suivait les attentats de Paris, a été décalée au 19 décembre. Mais le MBC  n’ira pas à Bandol ce jour là comme nous l’annonce Agostini. « Nous n’aurons que deux matchs en décembre. Bandol étant en finale de la coupe Côte d’Azur, notre match en retard se jouera vers le 26 mars. » Menton jouera donc le 5 décembre à Lorgues, puis le 12 décembre à domicile contre Castelnau. Comment le groupe peut-il traverser ce dernier mois de l’année ? « Les attitudes sont positives à l’entrainement et je compte sur tous mes joueurs pour faire perdurer cela. »

(Crédit photo : MBC)



Voir plus d'articles de la même catégorie