Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Menton a tout donné

Ecrit par Martial HESPEL

Derrière le Cannet-Rocheville déjà champion, la lutte fait rage pour savoir qui sera deuxième. Menton, troisième, vient de revenir à hauteur de Bandol après deux prolongations.

A www.magsport06.fr, nous avons été interloqués par la victoire de Menton contre Bandol à l’occasion de la dix-huitième journée de Nationale 3. Correction. Par le score. 100-98. Que Menton s’impose face aux Varois est une grosse performance, mais n’allons pas jusqu’à parler de surprise. Le record offensif de Menton était de 89 points face à la faible formation de Mauguio. Et la Team Agostini n’avait jamais encaissé plus de 84 points : à la grosse époque de Saint-Laurent en janvier. Sauf que… Ce score a été acquis après deux prolongations. Un match du troisième face au deuxième, loin derrière le Cannet-Rocheville promu officiellement en Nationale 2, ne s’improvise pas. « A la fin du temps réglementaire nous étions à 77-77 ! Donc dans nos standards habituels », explique Philippe Agostini à www.magsport06.fr. « On savait que pour battre Bandol, il fallait jouer sur un petit score. On a donné deux points de trop dans les dernières secondes et cela nous a amené à ça. »

Deux lectures pour l’enjeu de la place de dauphin : la satisfaction du public, plus mesurée chez le technicien vainqueur. « D’après les spectateurs c’était un match haletant et plaisant… En tant que technicien, je ne l’ai pas vécu de la même manière. Entre exploits et grosses bêtises, on doit gagner le match dix fois avant le buzzer, mais on a le don pour se mettre dans la difficulté. Dur de jouer et gagner si on ne réfléchit pas un petit peu… Néanmoins on a des circonstances atténuantes puisqu’en plus des absences d’Agapit et Ndiaye, on perdait aussi Ortega au bout de cinq minutes… (De plus, rappelons que Menton était en manque de rythme, n’ayant pas joué depuis trois semaines en raison du forfait de Mauguio le 27 février ; ndlr). Du coup sans vrai meneur de jeu et avec mes trois extérieurs qui ont joué entre 45 et 50 minutes : dur d’être lucide en jouant si longtemps. Mais chapeau bas, ils sont allés le chercher ce match et c’est bien. »

Après dix-huit journées, Menton est troisième, à hauteur de Bandol, mais reste derrière après avoir perdu 79-70 à l’aller. Une place qui est le résultat, notamment, d’une grosse défense, la meilleure du championnat : 68.2 points. Certes le 20-0 contre Mauguio a été bien utile pour cette statistique. Mais seule Fos-sur-Mer aurait fait mieux si le match avait eu lieu. « La défense est une amie sur qui l’on peut compter, alors que l’adresse est fluctuante… Mais c’est surtout une question de choix en rapport avec l’effectif dont ont dispose. A l’inter-saison on a perdu un super cinq majeurs de pistoleros : Laurent, Lake, Bouziane, Zuccolini et Alecu. Quand on perd autant de joueurs on sait que l’alchimie sera surement très longue à trouver donc il faut un point d’appui au collectif en attendant des jours meilleurs. » Agostini devra continuer à s’appuyer sur cette force pour rester sur le podium.

Mais le calendrier ne sera pas simple. En effet, Bandol et Menton ont les quatre derniers mêmes adversaires : HTV, Cagnes-sur-Mer, Castelnau et Lorgues. Sauf que Menton se déplacera trois fois, contre trois matchs à domicile pour les Varois. Ainsi, si Menton ne veut pas voir le quatrième, Martigues, revenir, il faudra gagner hors de ses bases. « C’est clair que notre calendrier est très compliqué et il faudra gagner à l’extérieur pour espérer une place honorifique. » Le sprint final commence dès samedi à Hyères face au HTV. Menton avait battu cette réserve très largement à l’aller : 79-52. Mais, méfiance, comme chaque réserve, un ou deux garçons absents à l’aller, peuvent faire la différence au retour. Agostini s’en méfie. « J’aime beaucoup cette jeune équipe. Ils jouent un basket très cohérent, maintenant on ne sait jamais l’effectif que l’on va rencontrer : une pochette surprise… » Dans le même temps, Bandol recevra Cagnes et Martigues ira à Saint-Laurent.

(Crédit photo : MBC)



Voir plus d'articles de la même catégorie