Par Sudeast Info
Handball : Rion sur le banc du HBMMS
Se mettant en retrait du banc de la PNM du HBMMS, Jérôme Oliva voit Fabrice Rion, un ancien de la maison, le remplacer pour conduire le groupe au maintien.
Handball : le 06 dans le dur
Si Villeneuve-Loubet tire son épingle du jeu à Monaco, globalement le début de saison de la Nationale 2 n'est pas brillant pour les Maralpins. Est-ce surprenant ?
Volley : Cagnes annonce son « Big Game »
Ce samedi soir, l'USC jouera en Nationale 2 un match très important à plus d'un titre. L'occasion à domicile de prendre des points pour ne pas douter.
Handball : Carros, l’art de la patience
Avec seulement trois matchs joués jusque-là, la PNF de Carros patiente avant de réellement lancer sa saison pour lorgner sur un retour en Nationale 3.
Handball : Nice dans le top 5 de N1F
Cinquième de N1F, la réserve de l'OGC Nice dispute samedi un match important avant une trêve de cinq semaines. Il faut rebondir à domicile après la perte du derby au début du mois.
Basket : Durand et le CCAB à un tournant
Match de coupe PACA à venir face à une Nationale 2 et match au sommet contre Grenoble à venir en championnat, le CCAB va être fixé un peu plus sur ses objectifs.
Volley : Villeneuve vite dans le bain
Avec un calendrier où il est difficile de faire plus ardue, le promu en PNF, Villeneuve-Loubet, n'a pas le temps d'apprivoiser le niveau en douceur. Prochain match contre le VBSL.
Handball : Moment charnière pour le BTP
Avec quatre victoires en quatre journées, la N2F du BTP Nice a réussi son début de saison mais deux déplacements capitaux se profilent pour affiner l'objectif.
Basket : Grasse, c’est solide
Vainqueur de ses deux premières journées de PRF, Grasse a déjà envoyé un signal au championnat mais attention la pente va se durcir avec un déplacement à Vence.
Basket : Golfe remet son titre en jeu
Champion de Pré-Régionale, Golfe-Juan n'a pas souhaité monter en Régionale 3. L'équipe de Steven Le Lay remet avec plaisir son titre en jeu.

Mandelieu ne veut pas se priver

Ecrit par Martial Hespel

Avec quatre points en deux journées, Mandelieu réalise un début de saison correct, qu'il faudra confirmer pour atteindre ses objectifs.

Grâce à une très large victoire contre Antibes, Mandelieu aura été le premier leader symbolique de ce championnat Nationale 3 nouvelle formule. Mais ce week-end, l’équipe de Jean-Christophe Donzion est tombée à Ollioules en cinq sets dans un match où la logique a perdu les pédales.

Chacun prenant des coups, en rendant à hauteur, se relevant et ainsi de suite. Mais le VBO décroche la timbale grâce à un cinquième set mieux géré dès les premiers points. Mandelieu ne rentre donc certes pas bredouille, avec un point, mais le scenario aurait pu être plus positif. Notons enfin que ce sur match, le perdant, avec 111 unités, a scoré davantage que le gagnant, 108.

Le début de saison reste néanmoins cohérent avec quatre points en deux matchs. Place au travail désormais pour monter en puissance jusqu’au 22 octobre et la réception du Pradet / La Garde. Un groupe qui a quelque peu évolué et qui doit encore se trouver. « Nous avons remanié notre effectif cette année avec la venue de Greg Chabrolin de Mougins, Julien Di Mauro de notre PNM et Thomas Ruch, central, de Cannes, pour compenser les départs de Antoine Lachamp, qui nous quitté en direction de Paris pour des raisons professionnelles et Anthony Gaudino, qui fait un break d’un an », explique l’entraîneur à www.magsport06.fr.

« Notre groupe s’est renforcé et étoffé à l’aile et sur certains postes, comme au centre, la marge de progression est importante. » Comme chaque année, seul le champion de la Poule montera en Nationale 2. Mais la fin de saison sera trépidante. Le champion, mais aussi son dauphin, seront directement qualifiés pour les phases finales, mais les 3e, 4e, 5e et 6e joueront un barrage pour participer au final four.

Autrement dit, le risque des fins de saison en roue libre est réduit, à deux journées de la fin de saison, le 8e pourrait encore se glisser à la sixième place et jouer un barrage. « Nous avons légitiment les capacités pour terminer au moins sixième de ce championnat », prévient l’entraîneur de Mandelieu. Avec quatre points en deux matchs, il est dans les temps.



Voir plus d'articles de la même catégorie