Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Antibes (N1M) « L’objectif reste le maintien »

Ecrit par Martial Hespel

La composition du championnat N1M et le calendrier sont tombés, Laurent Touboul fait le point pour Antibes.

Après avoir été des montées et des maintiens des Titans d’Antibes durant de nombreuses saisons entre la Nationale 3 et la Nationale 1, Laurent Touboul a troqué sa casquette de Capitaine pour celui de manager général du groupe, aux côtés, notamment, de la Présidente Françoise Petrov.

Celui qui a rangé les baskets il y a quelques mois maintenant, commente pour www.magsport06.fr la composition du championnat, la Poule 5 de N1M, ainsi que le calendrier, difficile, qui fera débuter les hommes de Zeljko Anic à Toulouse, réserve de D1, une semaine avant de recevoir un autre centre formation de l’élite, Montpellier. Les matchs suivants seront d’une importance capitale, déjà, pour le maintien, avec des oppositions contre Caluire, La Crau ou encore Saint-Flour. 


« Il n’y a pas de surprise avec ces onze adversaires. On va aller un peu plus à l’ouest avec Toulouse et on va retrouver les Lyonnais de Caluire contre qui on a lutté il y a deux ans pour le maintien. Le premier objectif sera celui-ci, en espérant pouvoir viser plus haut ensuite. Mais je le répète, l’objectif principal est de rester en Nationale 1 cette saison et ça ne sera pas simple. On regardera ensuite plus haut, à notre rythme, pour les saisons suivantes si on le peut. » Reste que le doute plane sur la tenue de la saison. Entre le variant qui sévit actuellement et les incertitudes concernant le Pass’ Sanitaire, rien n’est moins sûr concernant la tenue de la saison à venir. Le flou règne. « J’espère que ce groupe aura la possibilité de faire une saison complète, comme je l’espère pour tous nos licenciés. Une troisième saison tronquée d’affilée serait une très mauvaise nouvelle. »


Antibes va donc débuter par deux centres de formation. Il faudra en compter un troisième, en la présence de Nîmes. Des équipes qui, bien que dépourvues de compétition, ont pu continuer à s’entraîner, presque normalement, pendant la pandémie, grâce au statut d’équipe de haut niveau et de joueurs professionnels. Quelle influence sur le championnat ? 


« Les équipes espoirs ont toujours eu une influence sur les championnats de Nationaux et ce sans volonté de leur part. Elles ne seront de toute façon pas dans le groupe du maintien, ni dans celui de la montée. Les autres équipes auront le même problème que nous face à ces formations. Ensuite c’est le casino. Tu peux tomber sur une équipe « facile » comme sur une équipe « injouable ». Il faut s’en accommoder. Ça fait vingt ans que ça dure. Eux travaillent individuellement et pour le futur, sans réel intérêt pour le classement du championnat. Nous, comme les autres, travaillons pour le championnat dans lequel on joue et parfois pour des survies ou des montées. C’est le modèle qui n’est pas adapté selon moi. Mais ça c’est un autre débat. »


Notons, pour conclure, qu’en l’état actuel des choses, le système de deux Poules de six dans ce championnat à douze – qui a à peine vu le jour suite à l’arrêt de la saison en octobre dernier – n’a pas été reconduit. Les équipes repartent pour un championnat unique à douze formations pour vingt-deux journées. Antibes reprendra l’entraînement le 2 août prochain.



Voir plus d'articles de la même catégorie