Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

L’heure du rachat pour le Gym ?

Ecrit par Martial HESPEL

Ce samedi à 20h, Nice reçoit Metz, champion en titre de Ligue 2, pour le compte de la cinquième journée de Ligue 1. Actuellement seizièmes, les Niçois peuvent se donner une énorme bouffée d’oxygène avant de se déplacer à Nantes, puis d’enchaîner face à deux prétendants à la Ligue des Champions, Lille et Monaco.

L’heure est venue pour les hommes de Claude Puel de gommer la déroute de Marseille et la défaite contre Bordeaux à l’Allianz Riviera. Les Aiglons doivent prouver qu’ils ont le niveau pour ne pas revivre une saison galère. « A domicile face à un promu, on se doit de montrer un beau visage, de gagner si on veut exister dans ce championnat. A nous de tout donner encore, comme depuis le début, en effaçant les erreurs qu’on a pu faire », explique Eric Bauthéac. De son côté, Claude Puel, l’entraîneur du Gym, attend de voir son groupe prendre ses responsabilités, commme il l’explique dans les collones du site officiel du club : « Ce groupe doit croire en ses qualités et penser qu’il a de bonnes choses à  faire cette saison. Je suis très ambitieux pour le groupe. Après, il faut de la confiance, du soutien, et enchaîner les bons résultats. Ça passe d’abord par Metz mais ça va être coriace ». Les Messins sont en confiance et restent sur un succès 2-1 contre Lyon.

Les Niçois vont découvrir Eduardo

L’infirmerie niçoise se vide. Digard a débuté sa phase de reprise suite à sa blessure au mollet, tout comme Traoré qui a repris la course. Bodmer, blessé plusieurs semaines aux côtes, s’entraîne à nouveau avec le collectif et est retenu dans le groupe. Absent contre Marseille, Cvitanich fera également son retour. Aucun souci pour Bauthéac qui retrouve la forme : « Je reviens après une petite douleur qui m’a gêné contre Toulouse. La trêve m’a fait beaucoup de bien, je n’ai plus mal. Et je vais repartir à 100%. » Tout rentre donc dans l’ordre. De plus, la dernière recrue du Gym, le Brésilien Eduardo, fera sa première apparition devant son nouveau public.

De son côté, Metz vient de subir un véritable coup dur. Son récupérateur Romain Rocchi, qui souffre du syndrome du carrefour postérieur, a été opéré de la cheville gauche mardi et est indisponible pour six semaines. En revanche, le milieu de terrain Ahmed Kashi, qui revient d’une pubalgie, a repris l’entraînement avec les Grenats ces derniers jours. Et puis il faut évoquer le cas Florent Malouda, qui vient de signer à Metz ce vendredi. Le 30 août dernier, il a rompu à l’amiable son contrat avec le club de de Trabzonspor. Libre de tout contrat, Metz a décroché sa signature. Sera t-il présent samedi ? Non, puisque le délais de qualification est de 48 heures. Malgré tout, Nice va retrouver fin octobre Metz pour le compte des 16es de finale de la Coupe de la Ligue et cette fois, celui qui compte 80 sélections en équipe de France, sera cette fois bien là…

Le perdant de la rencontre de samedi, s’il doit y avoir un vainqueur, a de fortes de chances de tomber dans la zone rouge dimanche soir. Tensions.

(Crédit photo : Cynthia Amato)



Voir plus d'articles de la même catégorie