Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Les Niçoises ont débuté leur préparation

Ecrit par Martial Hespel

L'OGC Nice disputera en 2021-2022 une dixième saison au sein de l'élite du handball féminin. La préparation a débuté ce lundi

Ce lundi 19 juillet, c’était jour de reprise pour les joueuses de l’OGC Nice Handball qui évolueront toujours la saison prochaine en première division, la Ligue Butagaz Énergie. Sous les ordres de l’entraîneur Marjan Kolev et du préparateur physique Yoan Rago, les joueuses ont connu leur première sueur collective à Charles Ehrmann, entre-coupé de la pluie en soirée pour rafraîchir tout ce beau monde. 


La première journée de championnat, ce n’est pas pour tout de suite, puisqu’il faudra patienter jusqu’au 8 septembre et un court déplacement à Toulon en guise d’entrée avant de recevoir une semaine plus tard Bourg de Péage. « Ça fait toujours plaisir de retrouver mon équipe après la pause », confie Marjan Kolev, l’entraîneur niçois, à www.magsport06.fr. « Je suis bien content de retrouver le même état d’esprit positif et une équipe bien motivée pour une nouvelle saison au sein de l’élite : la dixième de suite pour le club. »

Au programme de la matinée, un accueil chaleureux des nouvelles joueuses en compagnie du Président Ange Ferracci puis place à la première réunion qui a permis de présenter les grandes lignes de travail. « Malgré la pluie les filles étaient très appliquées et engagées en montrant leur bonne forme. Les impressions sont très positives et rassurantes. L’équipe jouera bien une nouvelle fois un rôle important dans ce championnat. » 


Yoan Rago, préparateur physique, évoque, pour www.magsport06.fr, le programme de mise en route avec, ce mardi, le retour, déjà, du ballon. « C’était plutôt bien pour un lundi. On a retrouvé les anciennes et les nouvelles joueuses pour un petit déjeuner suivi d’un réveil musculaire le matin et le soir j’ai mis en place un travail de reprise avec de la mobilité, du renforcement général et une petite séance aérobie. Sur le plan mental elles ont l’air plutôt bien et heureuses de se retrouver et de retrouver le groupe. Physiquement on va encore attendre quelques jours avant de se prononcer. Nous sommes au tout début mais tout semble bien. On va voir réellement d’ici trois ou quatre jours comment les systèmes vont évoluer et s’adapter progressivement. »


Ce mardi matin, place à de la vitesse avec les changements de direction ainsi que de la prévention genou / épaule et les premiers contacts avec le ballon.



Voir plus d'articles de la même catégorie