Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Les Niçois abattent leur As

Ecrit par Martial HESPEL

Les 4 Jours des As en Provence (Élite Nationale) débutent demain. Christophe Rosé et Yolan Sylvestre (Sprinter Club de Nice Jollywear DN3) seront de la partie avec ambitions.

Grande répétition pendant quatre jours pour le Sprinter Club de Nice Jollywear. La DN3 du Directeur Sportif Olivier Presse va réviser ses gammes avant la finale de la Coupe de France DN3 le 15 septembre prochain : la Ronde Mayennaise. Les 4 Jours des As en Provence (Élite Nationale) sont donc pris très au sérieux par les Niçois : « Cette course va nous servir à préparer au mieux la finale du championnat de France des clubs « , prévient Christophe Rosé. L’ancien, 39 ans, sera aux côtés de la jeunesse nissart afin de lui prodiguer sa grande expérience. « Je connais très bien les As en Provence avec une participation régulière depuis 1999. La dernière date de 2010 et, lorsque j’étais à Hyères, j’ai terminé dans le top 10 en 2002. Mais à l’époque la course était longue de cinq étapes. » Aujourd’hui, les coureurs auront quatre tronçons à couvrir. Jeudi, première étape avec départ et arrivée à Saint-Etienne-du-Gres (112 kilomètres). Le lendemain, place à une boucle autour de Lamanon sur 150 kilomètres. Samedi, départ de Velaux-en-Provence pour couvrir 148 kilomètres et arriver à La Barben-Pélissante. Enfin, circuit final dimanche à Salon de Provence sur 142 kilomètres.

« Le Mistral joue toujours un rôle »

Des étapes courtes et nerveuses donc : « Mon rôle sera de faire part de mon expérience bien particulière de cette course où le fameux Mistral joue toujours un rôle. Les parcours sont vallonnés mais jamais impossible à première vue mais peuvent devenir vite très difficiles », confie Rosé. « Je me sens bien », affirme, le jeune, Yolan Sylvestre, 20 ans le 12 septembre prochain, pour qui il s’agit ici de sa toute première participation aux As. Celui qui porte la maillot du Sprinter pour la troisième saison a participé au Tour de la Martinique en juillet et de la Guadeloupe au mois d’août et aspire à bien se préparer pour le Tour de la Réunion à partir du 7 octobre. Pour Rosé, les données sont différentes : « Je suis frais car j’ai peu couru cette année par rapport à ces dernières saisons : j’ai prêté serment en tant qu’avocat. » Si Rosé va piloter, Sylvestre va lui écouter et jouer sa carte : « Je vais essayer de me glisser dans les échappés si les jambes sont bonnes et aider mes coéquipiers s’ils sont bien classés au général. » Aux côtés des deux hommes on retrouve Thibault Athané, Kenny Nijssen, Thomas Navarro et Julien Amadori. Un groupe de qualité qui aura l’ambition de se frotter et de rivaliser avec les nombreuses formations de DN1.



Voir plus d'articles de la même catégorie