Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Les filles du Bâtiment se relancent

Ecrit par Martial HESPEL

Au sein d’un classement, très provisoire, le Bâtiment Nice occupe la troisième place de la Pré-Nationale Féminine. Le point sur le début de saison avec l’entraîneur, Murielle Bailet.

Après avoir terminé deuxième des deux dernières saisons de Pré-Nationale Féminine, le Bâtiment Nice de Murielle Bailet restent une valeur sûre du championnat et n’abandonne pas son ambition de monter en Nationale 3. Après avoir grillé un joker en perdant, aux Eucalyptus, contre Cannes (24-30), les Niçoises ont repris leur marche en avant en allant gagner à Hyères sur le score de 22 à 31, grâce, notamment, aux sept buts d’Annabelle Tisserand, meilleure scoreuse de l’équipe depuis le début de saison.

« Un championnat très fermé »

« Nous avons eu du mal à rentrer dans le match et nous avons été surprises par la rapidité de certaines de leurs joueuses », explique à www.magsport06.fr Murielle Bailet. En effet, les Varoises vont mener 7-4 à la dixième minute. « Un changement tactique de notre défense nous a remis dans le droit chemin et nous a permis de gérer ce match et d’obtenir la victoire. » En menant à la pause très largement (12-19), Bailet a eu la possibilité de faire tourner son effectif et de travailler pour la suite de la saison.

Dans un championnat complexe, le Bâtiment va se battre, avec ses moyens. En effet, seule quatres équipes fanions sont engagées. Les autres sont des réserves, voir des équipe 3, comme Cannes. Ainsi, d’un week-end à l’autre, les compositions d’effectifs peuvent varier et donc totalement influencer le déroulement du championnat, même si, sur le long terme, les meilleures se détacheront. « Le championnat est très fermé car très peu d’équipes peuvent monter en NF3. Nous avons déjà jouer notre joker en perdant contre Cannes. On se place ainsi en outsider et nous avons moins de pression. »

Murielle Bailet a vu son groupe évoluer cette année. Il fallait, sans doute, un nouveau souffle après deux deuxièmes places consécutives, dans un championnat où seul le champion monte. « L’équipe est très différente des années précédentes car j’ai un groupe très homogène, qui court beaucoup, qui est mobile en défense et que je découvre de semaines en semaines. Certaines de mes joueuses me surprennent par leur potentiel et ça c’est plutôt positif. »

« La logique voudrait que… »

Pour la suite du championnat, le Bâtiment va affronter trois équipes qui, sur le papier, sont plus faibles. Et ça commence par la jeune équipes des Collines, promue cette saison. Puis il faudra aller à Toulon, puis recevoir le HB du Golfe. « La logique voudrait que… Mais je ne crois plus en la logique d’autant que lors de notre match reporté à Toulon, le 29 novembre, les Nationales ne joueront pas. On verra. Je prends les matchs les uns après les autres. » Rendez-vous ce dimanche 16 novembre, à 16h00, aux Eucalyptus, pour la réception du Handball des Collines.

(Crédit photo : AS Bâtiment Nice Handball)



Voir plus d'articles de la même catégorie