Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Les Aiglons veulent y croire

Ecrit par Martial HESPEL

Samedi soir à 20h l’OGC Nice (11e) va disputer son sixième match de la saison à Nantes, celui qui peut lui permettre de s’installer dans la première partie de tableau de la Ligue 1.

Ce déplacement à Nantes (10e) est typiquement le style de rencontre où le Gym peut surprendre là où on ne l’attend pas, même si, en championnat, les Aiglons n’ont plus marqué le moindre but à la Beaujoire depuis dix ans. Pourtant, alors que l’infirmerie semblait se vider, Claude Puel devra encore une fois composer sans son attaquant Dario Cvitanich. Après une blessure musculaire à la cuisse qui l’a écarté des terrains pendant trois semaines en août, il souffre cette fois d’une déchirure au mollet gauche. L’Argentin devrait retrouver la compétition d’ici un bon mois. Digard et Traoré, qui ont reppris l’entraînement, ne sont pas encore opérationnels.

L’absence de Cvitanich doit permettre à Alexy Bosetti, déjà auteur de trois buts, de s’imposer comme le leader d’une attaque niçoise qui n’a pas encore marqué hors de ses bases. Pour y parvenir, sera t-il épaulé par Neal Maupay ? Rien n’est moins sûr. En mars dernier une rumeur a circulé au sujet d’une vive altercation entre Maupay et Grégoire Puel. Une information démentie par le club. Mais le week-end suivant, Maupay n’a étrangement pas été retenu par Claude Puel contre Toulouse et a donc évolué avec la réserve. Cette saison, l’attaquant ne compte que 27 minutes à son actif contre Bordeaux. Franck Honorat lui a été préféré à Lorient et face à Metz c’est Pléa qui a été titularisé aux côtés de Cvitanich. 

A Nantes, les supporters attendent une réaction suite à la défaite du week-end dernier (2-0) à Lille. Un public sévèrement rappelé à l’ordre cette semaine par la direction du club, au sujet d’une récurrente utilisation de projectiles à la Beaujoire. Une ambiance hostile, à laquelle les Niçois devront faire face. Ce match à Nantes est peut-être plus important qu’on ne le pense. Avant de recevoir mercredi l’actuel leader lillois, puis de se déplacer samedi prochain à Monaco, qui vient de relever la tête en gagnant son premier match en Ligue des Champions, les Niçois doivent montrer qu’ils sont capables de jouer bien mieux qu’un simple maintien.

(Crédit photo : Cyn’ Photography)



Voir plus d'articles de la même catégorie