Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Les Aigles vont savoir

Ecrit par Martial HESPEL

Nice jouera les play-offs de Division 1. Ça, on le sait depuis un moment. Mais le grand plus vient du top 4 qui offre l’avantage de la glace en quart de final. Nice est dans ses objectifs.

Samedi, dans une incroyable ambiance, les Aigles de Nice ont reçu Mulhouse, devant 1200 spectateurs, dans le cadre de l’avant-dernière journée de la phase régulière de Division 1. Un seul objectif : gagner, quelle que soit la manière. Un succès assurerait le top 4 aux Niçois et donc l’avantage de la glace en quart de finale. Un vrai bonus pour passer en demi-finale, objectif minimal du club. Les hommes du duo Pascal Margerit – Stan Sutor n’ont pas manqué leur coup en s’imposant 5-2. A la fin du premier tiers temps, la marque était déjà de 3-0. « Une très belle soirée pour mon anniversaire – on ne trahira pas l’âge ; ndlr – un bon match, une victoire et une belle ambiance : juste parfait », commente Margerit pour www.magsport06.fr.

« On a fait un gros premier tiers défensivement car on a été dominés malgré le score flatteur et quand on défend bien, on est efficace sur des contres comme le but d’Aurélien. » En effet, malgré une grosse pression des Haut-Rhinois sur le but de Sedlacek, le Capitaine Niçois Aurélien Maçon va, à trente secondes du terme du premier tiers temps, marquer pour offrir trois longueurs d’avance à son équipe. Malgré ce score, Margerit restait prudent. « Le match n’était pas tué. En hockey, trois buts, ça peut aller vite. D’ailleurs Mulhouse est remonté à 3-2 et s’est procuré beaucoup d’occasions de recoller au score. » Mais le but de la dernière recrue niçoise, Adam Rehak, va définitivement plier le match.

« Nos objectifs de championnat sont atteints »

Les Niçois joueront donc à nouveau les play-offs. Mais, contrairement aux deux dernière saison, Nice a assuré son coup beaucoup plus tôt et, avant même la dernière journée, est assuré de terminer dans le top 4. « Nos objectifs de championnat sont atteints mais les play-offs restent le money time. C’est là qu’on joue notre saison », prévient Margerit. Samedi, pour son dernier match, Nice se déplace à Toulouse, la lanterne rouge. « Le dernier match n’est pas d’une importance capitale. On veut affiner les derniers réglages. » De plus, ce match verra le retour de l’un des meilleurs buteurs des Aigles, Karri Koivu, blessé depuis plusieurs semaines en raison d’une entorse à la cheville avec écrasement du cartilage. 

« Stan et moi avons confiance en ce groupe mais on sait qu’il va falloir être bon et avoir de la réussite. Tout se joue à tellement peu de détails qu’il ne faudra rien négliger. On attend avec impatience de connaitre notre adversaire. » Reims, Mulhouse ou Tours, les options sont encore nombreuses. Réponse samedi soir.



Voir plus d'articles de la même catégorie