Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

L’ERM du Cavigal attend son heure

Ecrit par Martial HESPEL

Deuxième d’Excellence Régionale Masculine, grâce à six victoires consécutives, l’équipe 3 du Cavigal, entraînée par Damien Bonnichon, ancien joueur de l’équipe première dans les années 2000, est un réel prétendant à la montée, si la NM3 se maintien.

Elle joue clairement la montée, mais aura peut-être la barrière baissée. L’Excellence Régionale Masculine du Cavigal, deuxième du championnat grâce à une série actuelle de six victoires consécutives, aspire à monter en Pré-Nationale. Oui mais voilà, la NM3, lanterne rouge, pourrait, en cas de relégation, empêcher l’ERM de monter si cette dernière tient la cadence. Voir l’équipe 3 du Cavigal monter en PNM est l’objectif du club. Cette équipe d’ERM arbore deux mots d’ordre : plaisir et travail. « Il faut que ça tourne. Nous avons une équipe 4, du loisir. Avec cette équipe 3, on veut monter. Le travail est capital car il faut rester en cohérence avec l’équipe 2 », affiche le coach.

Dimanche dernier, c’est sur le score de 41 à 24 que Nice s’est imposé, à Pasteur, face à Vence. « Ça c’est bien passé, d’autant plus que nous n’avions pas de gardien de formation », détaille à www.magsport06.fr Damien Bonnichon, l’entraîneur niçois. Les récents pépins physiques d’Ivan Mendez et, plus sérieusement, de Nourreddine Yahaya, perpétuent la série noire des gardiens du club depuis le début de saison. Du coup, c’est Rémy Frixa qui s’est mué en portier. « Ca se passe bien depuis le début de saison, même si notre place est un peu particulière, puisqu’on récupère les joueurs de la NM3 qui descendent. Je n’ai donc pas toujours les mêmes joueurs en match et aux entraînements, il faut réussir à gérer cela. » Malgré tout, depuis trois matchs, le Cavigal continuent de monter en puissance et de trouver une vraie solidité défensivee et Bonnichon parvient à se créer un vrai noyau de joueurs, cinq ou six, dont Christophe Garozzo, Matthieu Matarese ou encore Frantz Hureau.

« Notre avenir dépend de la NM3 car notre objectif est de jouer le haut de tableau, de finir premier. L’Entente Cuers – Pierrefeu a certes tout gagné depuis le début de saison, mais chez eux c’est particulier, avec une petite salle. » Lors de la première journée le Cavigal s’y est cassé les dents 30-24. « On verra au match retour… Aujourd’hui la dynamique est bonne. » Ce samedi, très gros match à venir, avec la réception du Cavigal par Carros. Le deuxième face au troisième, même si Carros, avec un match en retard à jouer en janvier prochain à domicile contre Saint-Raphaël, est potentiellement deuxième. L’objectif de Nice est simple : gagner à Carros pour recevoir Cuers – Pierrefeu avec l’ambition de faire vaciller le leader.



Voir plus d'articles de la même catégorie