Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Le VLHB impressionne en amical

Ecrit par Martial HESPEL

Au milieu de la trêve imposée par le calendrier international, la Nationale 3 de Villeneuve-Loubet travaille d’arrache-pied pour réaliser une meilleure deuxième partie de saison.

Huitième après neuf journées et dix-huit points au compteur, la Nationale 3 du VLHB n’a pas vécu un début de saison aussi prolifique qu’espéré. Bien que, me direz-vous, l’équipe de Philippe Maurelli n’est qu’à quatre points d’Antibes qui deuxième et donc virtuellement barragiste pour tenter la montée en N2M. Il reste encore deux journées à disputer avant d’arriver à mi-saison : ce n’est que le début. Comme tout le monde depuis le 12 décembre. le VLHB traverse une très longue trêve, qui ira jusqu’au 31 janvier et un déplacement chez la lanterne rouge, Ajaccio. Alors, comment Maurelli gère-t-il cette interminable pause ? « Cette gestion de trêve est similaire à une reprise donc nous avons tenté de garder les gars le plus en activité possible après les deux semaines de vacances que nous leur avions laissé », expose le coach à www.magsport06.fr.

Le groupe a repris l’entraînement le 4 janvier par des semaines types : musculation, handball, course et handball. Rien n’a été laissé au hasard par le staff car le rythme de fin de saison sera infernal avec treize journées à disputer jusqu’à fin mai. Un mauvais calcul dans la préparation et tout peut s’effondrer tant les matches vont s’enchaîner. « Il a été nécessaire de réfléchir avec le staff à notre organisation offensive donc nous avons mis l’accent sur cette partie de notre jeu. » En effet, avec une petite moyenne de 23.8 buts marqués par match, Villeneuve-Loubet possède la troisième plus mauvaise attaque du championnat, seuls Fréjus et forcément Ajaccio, qui n’a pas gagné la moindre rencontre, ont fait moins bien. Le groupe, comme ce fut notamment le cas à Antibes – défaite 25-20 – recherche parfois trop souvent le bras de Julien Lasserre, son meilleur buteur, pour faire la différence. Sauf que lorsque ce dernier est pris en stricte… « On a donc expliqué aux joueurs les modifications que l’on allait apporter dans ce secteur de jeu et nous les avons impliqué rapidement individuellement et collectivement. » Tout est travaillé durant cette trêve : tactique, technique, physique et mental.

Dans cette optique, le VLHB a disputé deux matchs amicaux : victoire 36-28 face au leader de Nationale 3, le BTP Nice et succès 37-36 face à la Nationale 2 du HB3M. « Nous avons mis l’accent sur des équipes avec un niveau très important. La satisfaction du groupe est à la hauteur des attentes mais on ne va pas non plus se gargariser car seuls les matchs de championnat révèlent les équipes et donnent des points aux classements. » Pour ces matches, Maurelli étaient privés de trois joueurs. Deux constatations, il y a donc de la marge car le groupe n’était pas au complet mais il faudra que ça tourne aussi bien avec ceux qui n’étaient pas présents à ces occasions. « On va rester humble et continuer à travailler. L’importance dans la gestion de cette longue période c’est surtout de ne pas oublier l’objectif que l’on s’était fixé en début de saison. Nous nous y tenons car tout le monde a à cœur de permettre au club de continuer son évolution… »



Voir plus d'articles de la même catégorie