Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Le top 5 est jouable »

Ecrit par Martial HESPEL

Promue en NF2, la réserve du Cannet-Rocheville joue un vrai rôle dans un championnat homogène. La coach, Estelle Quérard, vise bien plus qu’un simple maintien. 

Elles sont au niveau. Championnes de la Poule A de NF3, les joueuses de la réserve du Cannet-Rocheville, promues en NF2, réalisent une très belle première partie de championnat. « Le groupe vit et travaille bien. A chaque entraînement j’ai au moins douze filles. Chacune a ses objectifs en tête. Elles travaillent toutes ou font des études à côté mais dans la salle ça bosse. Je n’ai jamais besoin d’élever la voix », savoure la coach de l’équipe Estelle Quérard. Le Cannet est, après six journées, cinquième d’un championnat composé de dix équipes avec un bilan équilibré : trois victoires pour trois défaites. Il y a quinze jours, après avoir mené deux sets à zéro, les Cannetannes ont craqué pour s’incliner 3 sets à 2 à Béziers « Nous avons débuté le match sans complexe. Béziers possède un très gros centre de formation qui s’entraîne tous les jours contrairement à nous. Je ne sais pas si elles nous ont pris au sérieux… » Malgré la défaite, l’ancienne internationale (31 sélections) est « contente de la prestation » de ses filles. « Depuis le début de la saison les filles me surprennent. On crée la surprise. » L’objectif de cette équipe est de pérenniser le niveau NF2. Malgré tout, la réserve du Cannet a une particularité : elle a de l’expérience, là où, d’habitude, une réserve est constituée en majorité de jeunes joueuses. Ce dimanche, à domicile, contre l’AS de l’Union, le Cannet a l’occasion de faire un pas immense vers le maintien. L’Union est premier relégable avec trois points, l’ESCR en possède déjà onze. Un succès serait donc synonyme de gouffre en les deux formations. « On vise en premier lieu le maintien. Mais de ce que j’observe depuis le début de saison, j’estime que le top 5 est jouable. »



Voir plus d'articles de la même catégorie