Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Le Stade Niçois se dévoile

Ecrit par Martial HESPEL

Fort de ses ambitions et de l’arrivée d’Allianz, le Stade Niçois change presque tout. Le staff de la Fédérale 2 est chamboulé, l’effectif aussi, la jeunesse mise en avant.

Le Stade Niçois va découvrir, pardon, redécouvrir la Fédérale 2, qu’il avait connu sous une autre ère il y a quelques saisons avec le Rugby Nice Côte d’Azur. Pour tenir dans un premier temps ce niveau et puis grimper en Fédérale 1, le club est passé dans une autre dimension. Allianz France s’est engagé, sur le long terme, avec Nice dans le but de faire grandir le club. L’effectif et le staff vont aussi considérablement évoluer. Grégory Baldacchino ne sera plus manager général. « Il sera en charge du développement du rugby à Nice avec Florian Béguine. Ils s’occuperont de toutes les actions de la balle ovale avec les écoles, des actions sociales dans certains quartiers et la mise en place d’une section rugby dans certains établissement à commencer par le collège Duruy dès septembre », dévoile à www.magsport06.fr le service communication du club.

Doucet – Chambriard – Depresle

C’est donc un trio qui sera à la tête de l’équipe de Fédérale 2 comme nous explique le club. Gilbert Doucet est un ancien troisième ligne aile dans les années 70-80, passé par Lourdes, Toulon, Nice et la Seyne. Il a débuté sa carrière d’entraineur au SMUC dans les années 90. Il a par la suite entrainé la sélection Italienne puis l’Aviron Bayonnais (Top 16), le RC Toulon (Top 16) puis Pays d’Aix. Le club niçois dévoile également Ludovic Chambriard, formé à Martigues puis passé par Nîmes, Chateaurenard, Rumilly, Grenoble et Bourg en Bresse, il a commencé à entrainer assez tôt à Rumilly. Il ensuite entrainé Brive, Limoges et Colomiers. Enfin, Jean-François Depresle, qui s’est occupé pendant de longues années de la formation niçoise après avoir entrainé durant une courte durée l’équipe première du Racing. Ces deux dernières années, il épaulait l’encadrement des pitchounettes, les féminines du Stade Niçois.

Quatre juniors intègrent la Fédérale 2

Une grosse quarantaine de joueurs feront partis de l’effectif, histoire de pouvoir tenir sur la durée dans un championnat, la Poule 3 de Fédérale 2, qui s’annonce très relevé avec notamment Grasse, Fréjus, Aubagne ou encore Nîmes. « De nombreux renforts de poids viendront étoffer le groupe de la saison passée, agrémenté de quelques jeunes du cru. A signaler les retours à Nice de Jérémy Benstaali au centre, de Karim Dhabi (3e ligne/pilier) mais aussi Rami Ladilaa et d’Antoine Derrstroff en deuxième ligne, même si ce dernier devra se remettre d’une opération au dos avant de retrouver les terrains. L’intégration de quatre juniors dans l’effectif : Sami Ben Abdeljellil, Damien Rebaudo, Adrien Lavieu et Luc Busutil. L’équipe première comptera, cette année, quatorze joueurs formés à Nice. » C’est donc un groupe renforcé par dix-sept recrues qui va tenter de jouer le haut du tableau. Le premier derby contre Grasse aura lieu à Nice, dès la troisième journée, le 28 septembre. Rendez-vous dans une semaine aux Arboras pour la reprise.

(Crédit photo : Stade Niçois)



Voir plus d'articles de la même catégorie