Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Le podium à portée de main

Ecrit par Martial HESPEL

Malgré deux derniers matchs nuls, le Bâtiment Nice occupe la quatrième place de la Poule 8 de NM3. Rendez-vous dans un mois pour une opposition plus qu’intéressante à Avignon.

C’est sur deux matchs nuls, fait peu commun, que la Nationale 3 Masculine du Bâtiment Nice a terminé son année 2014. Le premier, il y a un quinze jours, à Pasteur, lors du derby niçois face à la lanterne rouge, le Cavigal. Le second, le week-end dernier, aux Eucalyptus, contre le centre de formation d’Aix-en-Provence. Les hommes du coach Xavier Vouillot sont donc, après dix journées, quatrième du championnat. Pourtant, la fin d’année n’a pas été simple. En raison d’une entorse, Hossem Bouziane, le maître à jouer de l’ASBTP, était absent contre le Cavigal. Présent face à Aix, il était malgré tout diminué. Vincent Imaque, lui, souffrant de la main, ne pas joué contre les Bucco-Rhodaniens. Benoit Fauvel, le gardien remplaçant, était lui aussi absent.

C’est donc sur le score de 23-23 que les deux équipes se sont séparées samedi dernier. Un match très serré puisque jamais l’écart ne dépassera les deux unités. « Ça envoyait tout le match », explique Guillaume Charlier, meilleur marqueur de la rencontre avec neuf buts, pour www.magsport06.fr. « Nous, en défense, on a pas mal communiqué, essayé de plus toucher, être plus agressifs. » Et il n’en fallait pas moins pour contrer une très solide formation, troisième du championnat, qui tourne autour de la montée en Nationale 2 depuis deux ans. « C’est un centre de formation d’une D1, donc individuellement ils ont un bagage technique fort. Et puis, physiquement, leur base arrière c’est du deux mètres minimum. Ça nous a posé des problèmes surtout en attaque car leur défense ça faisait un mur super haut : difficile pour Thomas Rozier et moi de tirer par-dessus. On a fait beaucoup de tirs au travers, de un contre un en essayant de faire bouger la défense sinon on se faisait bâcher. »

Le Bâtiment Nice affiche ainsi un bilan de cinq victoires, deux matchs nuls et trois défaites. « Si cela nous satisfait ? Oui et non dans le sens où on lâche des points faciles, comme contre le Cavigal, on perd contre Villeneuve-Loubet alors qu’on aurait pu les battre et puis, on est capable de battre tout le monde, mais de perdre aussi. » Le 17 janvier, à l’occasion d’un déplacement à Avignon, Nice terminera la phase aller de son championnat. « Cela va être dur chez eux. » Charlier cite notamment leur buteur, Adrien Raynard, qui avec 8.78 buts de moyenne, possède le meilleur rendement du championnat. « Avignon s’est bien renforcé par rapport à l’an dernier avec des joueurs de La Seyne et Raynard justement. » Nice, la deuxième meilleure défense du championnat, aura donc à nouveau beaucoup de travail.

(Crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie