Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Le plus dur est fait »

Ecrit par Martial HESPEL

En s’imposant samedi 3-1 à domicile contre Antibes, la réserve de Monaco a sans doute assuré son maintien en N3M. A condition de ne pas tomber à Aix le 10 avril prochain.

Cinq points à trois journées de l’épilogue. Voici ce qui sépare Monaco de la zone rouge de Nationale 3 Masculine. Face à Antibes, qui est quasiment condamné à descendre en Pré-Nationale, les hommes de Gilles Brillant ont pris trois points capitaux, se créant malgré tout deux frayeurs. « D’une manière générale, l’équipe a bien joué et Monaco était au-dessus d’Antibes sur ce match. Nos points forts : la réception, le bloc aux bons moments et notre pointu », commence à analyser le coach monégasque pour www.magsport06.fr. « Le premier et le troisième set ont été maîtrisés et nous avons pris le large rapidement. Il est vrai que si nous sommes en confiance nous sommes difficile à jouer. » Premier set 25-13 et troisième manche 25-17.

Mais une trop grande fébrilité en réception va obliger l’ASM a laissé filer le deuxième round 20-25. « Nous avons toujours couru derrière le score. » Et puis à la fin du quatrième set, qui va s’avérer être sans le doute le plus important de la saison de Monaco pour ne pas s’embarquer dans un tie-break qui aurait pu tout changer, c’est bien Antibes qui va mener 17-23. « Nous menions 17-15 et nous nous faisons largement dépasser pour nous retrouver à 17-23. Antibes a été très performant en défense à ce moment du match. Et puis des blocs, des défenses, notre pointu et nous revenons et gagnons ce match. » Après deux montées consécutives, passant sans pause du championnat Régionale à la Pré-Nationale puis à la Nationale 3, Monaco va réussir peut-être le plus dur : se maintenir à ce niveau.

« Trois points récupérés – qui sonnent comme six face à un adversaire direct – et enfin nous passons une soirée comme nous les avions connues les deux saisons passées. Je suis très heureux de cette victoire. » Monaco a trois semaines pour préparer le déplacement à Aix et ne pas tout gâcher. Rappelons le, derrière il faudra recevoir le Pontet et terminer la saison à Hyères / Pierrefeu, le leader. Ne pas jouer la peur au ventre ce 23 avril ne serait que mieux. « Nous soufflons cette semaine et préparerons le match contre Aix très sérieusement car il sera synonyme de maintien en cas de victoire. Le plus dur est fait et de belle manière. A nous de faire en sorte de jouer nos deux derniers matchs de la saison sans pression… »

(Crédit photo : ASMVB)



Voir plus d'articles de la même catégorie