Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Le patin c’est comme le vélo »

Ecrit par Martial HESPEL

A seulement 19 ans, Alexis Besson (défenseur) arrive à Nice (Division 1) en provenance d’Amiens avec plus de cinquante matchs de League Magnus sous les patins.

Alexis, tu viens d’Amiens, là où tu as été formé, comment se sont fait les contacts avec Nice ?
Mon entraîneur à Amiens est entré en contact avec Stan Sutor, le coach niçois, pour me faire connaître. Je suis parti au États-Unis pour un stage dans le cadre de mes études et l’affaire a été conclue lorsque j’étais outre-Atlantique mi-avril.

Le groupe a repris l’entraînement hors glace depuis une semaine, comment se passe l’intégration de chacun, dont la tienne, puisque l’effectif a été renouvelé à 50% ?
Le fait de s’entraîner ensemble accélère les choses. Le matin on s’organise des petits matchs de football pour la cohésion. Et puis on s’est également fait une grande soirée pizza pour mieux se connaître. J’aime ce groupe. Il a du caractère.

« Il est temps de chausser les patins »

Un moment sur la préparation ?
Pour le moment c’est du basique avec des tests physiques et du foncier. Nous avons un programme bien précis à suivre. En fin de semaine nous allons partir à Orcières pour retrouver la glace et ça va nous faire beaucoup de bien. Il est temps de chausser les patins car la saison reprend bientôt.

Justement deux matchs amicaux arrivent contre Orcières le 30 septembre et le lendemain contre Gap. Le groupe est impatient ?
Oh oui. Ça va nous faire du bien.

La patinoire Jean-Bouin est en effet en travaux depuis plusieurs semaines et ce jusqu’à début septembre. C’est un souci pour l’avancée du travail d’équipe ?
Je ne peux pas dire que ce soit néfaste. Mais ça retarde forcément un peu. D’un autre côté, faire trois semaines hors glace c’est bien pour le physique. Et puis le patin c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas et on retrouve les sensations rapidement.

Tes objectifs à Nice ?
Personnellement je suis là pour avoir plus de responsabilité et évoluer un maximum. Collectivement nous voulons monter en League Magnus. Le but est de terminer au moins deuxième ou troisième de la phase régulière. Ensuite, les play-offs c’est une autre championnat, tout est possible.

« Une vraie bataille contre Mont-Blanc »

Quel joueur es-tu ?
Je suis un défenseur et j’aime le jeu physique. J’aime quand ça tape. Ce n’est pas mois qui vais remonter le palet seul pour marquer un but. Ce que j’aime c’est distiller la première passe d’une belle action. Sur le banc, j’arrive à être calme, je ne me prend pas la tête.

Le samedi 14 septembre Nice va lancer sa saison à domicile contre Mont-Blanc. Tu connais cette équipe ?
Oui car en équipe junior à Amiens je jouais souvent là bas. C’est toujours très compliqué contre eux : une vraie bataille. C’est une équipe qui ne lâche jamais rien.

Un mot pour les supporters niçois ?
J’espère que le public sera présent car c’est beaucoup plus facile avec son soutien. Un vrai engouement se crée. Car lorsqu’il n’y a pas un bruit c’est vraiment naze. Le public doit être présent tout au long de la saison : ça serait top.



Voir plus d'articles de la même catégorie