Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Le Nice Basket reste en ERF

Ecrit par Martial HESPEL

Grâce à son succès acquis samedi dernier contre Cagnes-sur-Mer (63-35), l’ERF du Nice Basket, malgré sa présence en play-downs, a assuré son maintien. De quoi repartir sur de bonnes bases.

Que la saison fut longue et difficile pour l’Excellence Régionale Féminine du Nice Basket, qui, malgré certaines ambitions, a du faire très souvent avec les moyens du bord en raison d’absences pour de longues périodes. Malgré tout, après deux victoires lors de leurs trois premières journées en play-downs, les Niçoises ont déjà assuré leur maintien. De quoi jouer de manière libérée les cinq derniers matchs de la saison.

« Ce match contre Cagnes-sur-Mer ne s’annonçait pas sous les meilleurs auspices. Une joueuse du cinq majeur était absente pour raison professionnelle : Laetitia Beaulieu : Nirina Rakotoarisoa a été alitée toute la semaine avec une bronchite. Quant à Vanessa Imbert elle s’est blessée au genou mercredi soir à l’entraînement. Heureusement Nathalie Farneti a repris sur ce match après trois mois d’arrêt. C’est donc avec un effectif réduit que l’on a abordé la rencontre :  7 joueuses de l’équipe 1 et 2 joueuses de l’équipe 2 venues pour compléter l’effectif », détaile la coach Joëlle Perez pour www.magsport06.fr. « Mais Cagnes-sur-mer s’est présenté avec son équipe diminuée par l’absence de Léa Moschetti, joueuse majeure de l’effectif Cagnois, que je connais très bien puisque je l’ai entraîné pendant trois ans, en catégorie jeune, au Cavigal. Leur joueuse intérieure a eu un problème de genou et était également absente. Mais comme on n’est jamais aussi fort que dans l’adversité, mes filles ont fait un excellent match et ont dominé la rencontre dès la première minute. Après nous n’avons rien lâché et le résultat est là. On peut dire dès aujourd’hui que le maintien est assuré compte tenu qu’en plus de notre résultat, Solliès-Farlède a déclaré forfait à Monaco le dimanche. Donc nous aborderons les prochaines rencontres beaucoup plus sereinement. »

A noter qu’avec la relégation des garçons en ERM, l’ERF se retrouve donc au même niveau. Peut-être quoi gagner en importance au sein du club et de jouer les play-offs la saison prochaine. Mais, à court terme, le prochain match approche vite. Samedi, si Nice joue à son niveau, une nouvelle victoire devrait être au rendez-vous à Solliès-Falède, la lanterne rouge du championnat. De quoi lancer une vraie dynamique pour la saison prochaine.

(Crédit photo : Eveil de Nice)



Voir plus d'articles de la même catégorie