Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Le MOM a t-il toutes les cartes en main ?

Ecrit par Martial HESPEL

Comme la saison passée, l’Elite Nationale de Mougins, entraînée par Marie Tari, va disputer les play-offs de deuxième division et peut croire, sportivement, à la montée en Ligue A Féminine.

Une belle et grande confirmation. En Elite Nationale, la deuxième division, les filles du Président Frédéric Pastorello sont leaders de la Poule B et vont se présenter comme favorites, avec Vandoeuvre, pour la montée. Les trois premiers des Poule A et B vont se retrouver : les deux premiers montent. Ou en tout cas, en obtiennent le droit. Encore faut-il valider le dossier. « Je pense que tout le club aimerait vivre ça », confie Tari à www.magsport06.fr. « Mais c’est plutôt du côté de la municipalité qu’il faudrait savoir ce qu’ils en pensent… Mougins est surtout connu pour l’art gastronomique en autre, la culture, alors pourquoi pas le sport de haut niveau ? »

La qualification de Mougins en play-offs a mis du temps à se dessiner. Pourtant, avec quatorze victoires en dix-sept journées, elle n’aurait du faire aucun doute. Sauf que Mougins, avec cinq victoires trois sets à deux, qui ne rapportent que deux points, a tardé faire le trou sur ses poursuivants. Une équipe qui perd d’un set, marque un point et donc avance aussi. « L’important c’est de les avoir gagné. Je pense que c’est aussi un peu grâce à ça que le groupe a acquis beaucoup de confiance. » Mais récemment, avec neuf pris sur neuf possible et de larges succès contre Sens, Albi et Romans-sur-Isère, Mougins a mis le turbo pour distancer le reste de la troupe. « Doucement mais surement, dans championnat équilibré, on a toujours été dans le haut du tableau. Le groupe est plus homogène, plus complémentaire et plus soudé. Elles l’ont démontré plus d’une fois. » A noter qu’Amiens, la bête noire de Mougins, ne jouera pas les play-offs. C’est toujours bon prendre…

« La coupe de France : un déclic »

De très bons résultats en championnat qui ont été précédés début février par un excellent parcours en coupe de France. Le 7 février, Mougins a gagné son quart de finale 3 sets à 2 contre Lyon / Saint-Fons, dans la salle de son adversaire. Le lendemain, nouveau succès en demi-finale 3 sets à 0 contre Toulon. Une qualification en finale de la coupe de France amateur méritée et un week-end qui a encore plus soudé le groupe. « C’est ce week-end là qui nous a mis sur les rails de la victoire. Cet événement a été un déclic pour l’équipe. » Ainsi, le 21 mars, avant de débuter les play-offs, Mougins jouera la finale contre Calais, troisième de la Poule A, qu’il faudra donc jouer en phase finale. A la fois un grand moment pour le club mais aussi des enseignements à tirer pour les play-offs.

Mais avant cela, un autre gros match attend Mougins. Le 14 mars, le Municipal Olympique de Mougins reçoit Evreux : dernière journée de la pahse régulière. Les Normandes sont elles aussi qualifiées pour les play-offs et comme les points acquis sont conservés en phase finale, on vous laisse imaginer l’importance de l’enjeu. « Evreux est pour nous un match particulier car on doit prendre le maximum de points avant les play-off. Mais avant tout, il nous faut gagner c’est essentiel. » Symboliquement, les play-offs débutent donc dès samedi. Pour le moment, Vandoeuvre possède neuf points, Mougins six, Quimper et Chamalières cinq, Evreux quatre et Calais un. Et pendant que dans la Poule B Mougins accueillera Evreux, Quimper ira à Vandoeuvre dans la Pouel A. Les deux leaders peuvent-ils déjà tuer la concurence ?

(Crédit photo : MOM)



Voir plus d'articles de la même catégorie