Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Le MBA se sauve avec mention

Ecrit par Martial HESPEL

Promu cette saison en NF3, le Monaco Basket Association jouera toujours en cinquième division la saison prochaine. Une belle série de victoires à l’appuie. Les leaders sont tombés.

On ne se le cache pas, le Monaco Basket Association était bien mal en point il y a encore quelques semaines. Promu cette saison en Nationale 3 Féminine (Classement), le tout jeune club semblait, en novembre dernier, payer son accession fulgurante. Pas assez prêt ? Faux. Depuis deux mois, l’équipe de Babette Aranda a enchaîné les performances pour décrocher son maintien sans même attendre la dernière journée du championnat qui aura lieu ce week-end. « Beaucoup de jeunes joueuses sont arrivées l’été dernier. Il y a pas mal de différence d’âge entre certaines filles. Parfois l’amalgame prend vite. Chez nous il fallu plus de temps », explique pour www.magsport06.fr la Capitaine Sabine Fournigault. Ainsi, entre le 22 septembre et le 15 décembre, Monaco a concédé huit défaites pour onze matchs joués.

« On perdait de très peu »

Mais pourtant, comme le rappelle Fournigault, la situation n’était pas si alarmante que ça puisque plusieurs défaites étaient concédées dans les dernières secondes : 57-55 au Rousset, 55-53 à Rognac, 52-58 face à Nîmes ou encore 59-64 contre Aix. « On perdait de très peu et c’était malgré tout difficile de se sortir de cette spirale de défaites. » Autre secteur qui s’est grandement amélioré pour le MBA : la réussite en attaque. Jugez plutôt. Lors des quatre premières journées, Monaco a affiché une piètre moyenne de 49 points marqués par rencontre. « Par la suite nous avons consacré des séances entières à travailler l’attaque et le shoot. Au fil du temps, nous avons pris conscience qu’on pouvait franchir un cap car on ratait trop de choses simples comme les lancers francs. » Heureusement, Monaco n’a jamais sombré grace à une défense très solide. Sur ses douze premiers matchs, Monaco a encaissé plus de 70 points une seule et unique fois.

« L’essentiel est fait »

« Il nous a fallu du temps pour concilier une solide défense et une attaque en réussite. Nous avons été patientes. Ca a payé juste à temps. Le club est très jeune, on continue cette belle aventure. » Le MBA reste donc sur quatre victoires, dont deux chez le BC Solerien et à Aix, premier et deuxième du championnat. Rien que ça. Aujourd’hui huitième d’un championnat composé de onze équipes, Monaco peut encore terminer sixième. Pour cela, il faudra battre le Carqueiranne Var Basket et compter sur une défaite du HTV face à Nîmes. Mais quoi qu’il arrive, « l’essentiel est fait. Nous allons continuer à travailler. Nos ambitions pour la saison prochaine dépendront du recrutement des dirigeants et des départs ou non que comptera l’équipe. Mais le premier objectif sera de rester à ce niveau Nationale 3 », conclue la Capitaine du MBA.

(Crédit photo : Monaco Basket Association)



Voir plus d'articles de la même catégorie