Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Le maintien, vite !

Ecrit par Martial HESPEL

Nice a perdu à Monaco. Dans la foulée, Sochaux s’est imposé à Reims. Le Gym se retrouve à six points des Sochaliens, premiers relégables. La fin de saison s’annonce tendue.

Saison 2012-2013, 34e journée. Nice est sixième du championnat et compte 57 points. Cette saison, les hommes de Claude Puel sont quinzièmes avec 39 points. Les rêves européens sont bien loin et Nice doit désormais batailler pour ne pas descendre en Ligue 2. Car, à force de dire que le matelas de points est suffisant, l’avance a considérablement fondue. Les matchs des Aiglons ne sont pas mauvais mais avec deux victoires lors des dix dernières journées, il est urgent de prendre des points. En cette fin de saison, il va peut-être falloir mettre la qualité de jeu de côté pour se reconcentrer sur la quête de points. « Il faut être prêt dans la tête à lutter. Il faudra jouer avec la même intensité les quatre derniers matchs. Le prochain contre Reims va être déterminant », évoque Claude Puel sur ogcnice.com. Mais outre le maintien, le Président Jean-Pierre Rivère veut terminer le plus haut possible pour une bonne raison : « D’ici la fin de la saison il faudra encore essayer de récolter un maximum de points car pour nous l’incidence de la place finale au classement n’est pas neutre sur le plan financier. » 

Un calendrier compliqué

Les coéquipiers de Didier Digard seraient bien inspirés de prendre les trois points dès samedi à domicile contre Reims. En effet, le calendrier des trois derniers matchs ne permettrait pas un quelconque relâchement en cas de nouvelle contre-performance face aux Rémois. Derrière, Nice se déplacera deux fois consécutivement à Sochaux et Evian, deux équipes qui luttent aussi pour le maintien et qui joueront donc leur match à fond. Enfin, la saison se conclura  par la réception de Lyon qui sera certainement encore concerné par la course à l’Europe. L’OGC Nice évoluera sans doute en Ligue 1 la saison prochaine et ce n’est pas le moment de tout remettre en cause. Le Président du Gym ne pense pas une seconde à la Ligue 2 : «  Le point positif de cette saison est que nos jeunes engrangent de l’expérience. J’espère que cela leur servira pour entamer une bonne saison prochaine. » L’an dernier, le Ray a vibré plus d’une fois mais pour la saison prochaine, Claude Puel a d’ores et déjà du pain sur la planche. Pour le bien du club, il faudrait qu’il soit toujours sur le banc du Gym afin de conserver une certaine logique d’évolution. Mais avant de parler futur, il faut se concentrer sur le présent. Et le présent, c’est le maintien.

J.G.

(Crédit photo : ogcnice.com)



Voir plus d'articles de la même catégorie