Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Le gros turnover niçois

Ecrit par Martial HESPEL

Après une saison très correcte, dans la lignée des précédentes, la DN3 du Sprinter Club de Nice Jollywear voit, cet hiver, son effectif élite considérablement évoluer.

Un nouveau chapitre se tourne pour la DN3 du Sprinter Club de Nice Jollywear. L’année 2014 avait débuté de façon tragique avec la disparition de Théo Conte. Un décès qui a engendré une année très difficile pour Alexis Carlier, qu’on aura finalement très peu vu. Après avoir donné son accord il y a un an, le Monégasque Nicolas D’Angelo a décidé d’arrêter le vélo avant même de disputer la moindre course.

La saison prochaine, l’effectif va beaucoup bouger. Thomas Navarro et Alexis Carlier passent à l’étage supérieur. Le premier en DN1 à Aix-en-Provence, le second en DN2 à Martigues. Le grimpeur belge Jeroen Snick, même s’il devrait conserver une licence, arrête la compétition cycliste intensive, mais brille aujourd’hui en trail. Quentin Vanoverschelde, grande révélation de la saison, arrête le vélo pour 2015 en rentrant en école de gendarmerie. Un retour est peut-être possible pour 2016. D’autres garçons comme Julien Romeo ou Théo Portal, qu’on aura quasiment jamais vu cette année, ne seront plus là. A Nice pendant quelques mois pour ses études, le Suédois Marcus Johansson est retourné dans son pays. Julien Gueydon, le champion du France Espoir FSGT, qui a pointé le bout de son nez cet été sur des classiques toutes catégories FFC avec quatre top 15, a pris une licence à Martigues. Du côté des juniors, plusieurs départs ou arrêts sont aussi à signaler : Aurelio Gauthier, Alexandre Charlet ou encore Romain Vincensini. Le premier et le troisième n’ont plus le temps de s’entraîner à cause des études, même si Gauthier s’est mis à la course à pied. Pour ce qui est de Charlet, très ambitieux en début de saison, il n’a pas eu le rendement espéré, notamment sur le Tour PACA Junior. Déçu et pas mal découragé, il est toujours dans l’expectative concernant son avenir à bicyclette.

Malgré tout, Nice pourra continuer à compter sur des valeurs sûres. Pascal Bousquet, Yolan Sylvestre, Alexandre Aulas, Vincent Graczyk ou encore Jérémy Ortiz restent. C’est également le cas du jeune Adrien Barraz, mais aussi d’Anthony Pin. A la base, ce dernier ne comptait pas forcément rouler en FFC cette année, mais plutôt prendre du plaisir en FSGT. Au fil de la saison, on l’a vu de plus en plus présent en FFC avec de bons résultats. Olivier Presse, le directeur sportif, attend une confirmation et compte sur lui en 2015. L’inoxydable Christophe Rosé, qui prend toujours autant de plaisir à relancer la machine chaque hiver, reste lui aussi. Benoit Culiez, le champion de France FSGT, qui avait rejoint Nice en milieu de saison en provenance de Mandelieu, sera toujours là. Brice Château rempile aussi.

Place aux recrues, avec comme observateur privilégié pour www.magsport06.fr, Olivier Presse. Après un an passé en DN2 à Hyères, Julien Amadori, 21 ans, qui a réalisé une saison très correcte, revient au Sprinter. « Julien s’est bien remotivé. C’est un garçon qui a pris de la maturité et qui, avec du sérieux à l’entraînement, peut faire de belles choses. » Mathieu Desniou, 26 ans, arrive en provenance du VS Chartres. « Mathieu arrive sur la Côte d’Azur pour des raisons professionnelles. Il sera un vrai capitaine de route. Il a connu la DN1 à Nogent-sur-Oise, a porté le maillot de l’équipe de France Espoir. C’est une bonne recrue pour encadrer les gamins. Un bon rouleur, qui passe les petites bosses, adepte des parcours usants. » Marvin Gruget, 20 ans, a courru cette année pour l’AC Baumes de Venise. « Il a été en équipe de France Junior et Espoir de VTT. Il veut maintenant faire plus de route. Avec son profil de grimpeur, c’est une bonne recrue. » Damien Van Damme, 19 ans, débarque du club voisin, le VC Rochevillois. « Grimpeur, il a bien progressé cette année en marchant bien sur des courses de deuxième catégorie. J’espère qu’il continuera sur sa lancée sur des toutes catégories et des courses en dehors de la région. » Arrivé également d’un Norvégien de 20 ans, Maxim Gjerdalen Foray. « Il devait courir avec le CF Chambery mais n’a pas pu en raison d’une mononucléose. Il a faim et veut se rattraper en réalisant la plus belle saison possible. Ce garçon est un bon puncheur. » Pour terminer, Dorian Rousseau, 18 ans, arrive en provenance de Gap. « Il sort des rangs juniors. C’est l’un des meilleures junior de la région. Sur le Tour PACA, il a enchaîné les places d’honneurs, l’un de ceux qui, en montagne, arrivait à suivre le plus longtemps possible Jérémy Defaye. Il va découvrir les courses élites. »

(Crédit photo : Cyn’ Photography)



Voir plus d'articles de la même catégorie