Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Le CNB06 veut faire flamber Leyrit

Ecrit par Martial HESPEL

Pour son retour en Ligue Féminine 2, le Cavigal Nice Basket 06 mise sur un groupe jeune, encadré par Landry (Photo) et Bekkering. Le coach Rachid Meziane veut le titre pour remonter, tout de suite, au sein de l’élite.

Depuis maintenant cinq saisons, le Cavigal Nice Basket 06 fait l’ascenseur, chaque année, entre la première et la deuxième division. Cette saison, pour repartir en Ligue 2, le club niçois s’est tourné vers la jeunesse. Des treize joueuses composant l’effectif, seulement deux ont plus de 25 ans. « Nous sommes en adéquation avec le projet club qui est basé sur la formation et l’intégration en équipe première de joueuses issues en partie du centre de formation, » explique avec fierté la Présidente Laurence Laporte sur cnb06.com.

Les Américaines et Espagnoles, arrivées il y a un an pour maintenir l’équipe au sein de l’élite, sont parties bien avant que la relégation ne soit officiellement actée. En effet, malgré sa place de lanterne rouge, Nice a longtemps cru à un repêchage, à la suite des déboires financiers de plusieurs clubs. Mais la Ligue a été clémente, notamment pour Lyon, qui pour la deuxième fois est sauvé malgré une relégation administrative prononcée en première instance. Le Cavigal et ses fianances saines n’ont pu que constater les dégâts. « C’est frustrant sportivement. Je ne pointe du doigt aucun club, mais un système », déplore l’entraîneur Rachid Meziane, à www.magsport06.fr. Mais le technicien ne se laisse pas abattre. « L’objectif est de finir en haut de tableau. Avec la nouvelle formule, il n’y plus qu’une seule montée. Plus c’est dur, plus le défi est excitant à relever. »

Nice débute son championnat deux semaines après tout le monde, le club ayant obtenu une dérogation puisque Meziane, également membre du staff de l’équipe de France féminine, vient de participer au championnat du monde en Turquie. La nouvelle histoire débute ce samedi soir à Leyrit, avec la réception de Limoges, autre prétendant à la montée en première division. « Ce sera un match costaud entre deux grosses écuries. Nous voulons offrir de l’émotion à notre public », prévient le coach. Coup d’envoi de la rencontre à 20h.

(Crédit photo : Georges Martin)



Voir plus d'articles de la même catégorie