Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Le CCAB est leader

Ecrit par Martial HESPEL

La défaite de Martigues contre Saint-Laurent, conjuguée à celle du Cannet-Rocheville à Fos-sur-Mer, rabat les cartes en haut de tableau. Mais Pierre de Marchi voit plus loin.

Depuis deux ans, que ce soit avec Cagnes-sur-Mer ou le Cannet-Rocheville, Pierre de Marchi termine deuxième de N3M, avec une belle saison, mais le champion terminait à chaque fois invaincu. Ce ne sera pas le cas cette année. Après six victoires consécutives, Martigues est tombé très lourdement à domicile face à Saint-Laurent (56-79). Le Cannet-Rocheville n’a pas manqué du coup l’occasion de prendre la tête du championnat en battant Fos-sur-Mer (62-99). Mais le coach du Cannet-Rocheville, reste concentré sur son but, sur son objectif, son équipe. 

« Je n’ai aucun sentiment eu-égard à la défaite de Martigues contre Saint-Laurent. Je ne compte sur personne d’autre que mes joueurs pour garder notre destin entre nos mains le plus longtemps possible. Que nous pointions à la première place à la trêve de Noël ou non ne sera en aucun cas révélateur de la suite du championnat. Donc il n’y a aucun match de la première place nous concernant. Nous essayons tant bien que mal de suivre le plan de jeu pré-établi sans faire de plan sur la comète. Après, il serait mentir que de nier que l’équipe et moi-même nous nous complaisons dans le rôle du chasseur plutôt que dans celui de la proie », explique t-il à www.magsport06.fr.

Cette journée de Nationale 3 arrivait trois semaines après la précédente disputée puisque la septième a été reportée à fin décembre suite au attentats de Paris. « J’ai profité de ces trois semaines pour mettre mes joueurs au repos. Nous ne nous sommes entraînés que deux fois par semaine. » Fos-sur-Mer, est une équipe qui a terminé quatre de ses six premiers matchs aux coudes à coudes : +3, -1, -5 et +3. Alors, ce +37 du CCAB impressionne. « Je ne connaissais pas cette équipe initialement. Néanmoins je l’ai scouter en vidéo. La rencontre a été abordée selon le plan de jeu pré-établi eu-égard aux qualités et faiblesses de cette équipe. Certains joueurs comme le jeune Thomas Ros et le polyvalent Hoffman furent ciblés. » 

Le premier quart temps est accroché : 17-19 en faveur des visiteurs. « A la fin du troisième quart nous menons 79 à 38. La dernière période reste anecdotique. Contre Menton et Cagnes-sur-Mer nous sommes à +15 à la pause. Sauf que les adversaires grignotent cet écart car nous arrêtons de jouer. Là j’ai demandé à mes joueurs de continuer à attaquer et de ne surtout pas essayer de gérer l’écart. Après il faut remettre ce match dans son contexte. Nous avons été vernis en attaque et Fos a eu un jour sans. Nous retrouvons une attaque digne de ce nom tout en gardant l’assise défensive adoptée depuis trois matchs.  La victoire contre Fos est belle certes, néanmoins nous sommes déjà concentrés sur un seul et unique match : celui qui aura lieu à La Londe samedi. »



Voir plus d'articles de la même catégorie