Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Le Cannet est toujours vivant

Ecrit par Martial HESPEL

Grâce à un beau succès contre Clermont, Le Cannet-Rocheville, promu en NM2, espère toujours se maintenir en quatrième division mais le nombre de blessés ne baisse pas.

Avant-dernier de la Poule A de NM2, le Cannet Côte d’Azur Basket a gagné hier son troisième match en douze journées. Samedi soir, face à Clermont (75-67), magré l’absence du meneur Thibault Agostini (187 cm) et la blessure pendant le match de Matthias Piault (195 cm), Daniel Paquet a vu son groupe s’offrir le droit d’y croire enore même si le chemin est encore long : « On reste à trois victoires du premier non-relégable. » Malgré tout, le Cannet a su écarter un adversaire direct et ainsi profiter de l’absence, côté Clermontois, de David Melody (36 ans), présent dans le cinq majeur de Dijon en Pro A la saison passée. « Clermont, même sans Melody, reste une équipe très athlétique et physique avec des garçons qui culminent à 205 et 210 centimètres. Clermont a dominé à l’intérieur au début du match et nous sommes parvenus à équilibrer les débats pour mener à la mi-temps (38-30). » Mais la blessure de Matthias Piault va provoquer, au début de la seconde mi-temps, un flottement côté Azuréen (-4). « On réalise un très gros dernier quart-temps. Ce succès nous offre un peu d’espoir : on vit toujours », souffle Paquet. Ce dernier signale également la belle prestation d’Anthony Arnaudo en lieu et place d’Agostini. Selon son entraîneur, plus habitué aux rangs de la réserve, Arnaudo assume pleinement son rôle lorsqu’il obtient du temps de jeu en Nationale 2.

« Les garçons bossent bien »

Un vent de confiance revient donc même si Agostini et Piault ne devrait plus jouer en 2013. Le premier souffre d’une entorse et en a pour six semaines et le second s’est refait la même élongation que début novembre. « Nous devons jouer encore deux fois à l’extérieur en 2013. Puis, à partir de janvier, nous allons enchaîner avec des nombreux matchs à domicile. L’idéal, pour rester dans le coup avant les matchs à la maison, serait de gagner un moins une fois hors de nos bases », ambitionne le coach champion de la Poule A de NM3 la saison dernière. Le Cannet va donc affronter le 14 décembre Terres-Froides, dernier du championnat avec aucune victoire, puis Feurs le 21 décembre pour débuter la phase retour. Feurs reste un bon souvenir pour le CCAB puisque Paquet et ses troupes s’étaient imposés à domicile lors de la première journée du championnat (84-55). Le Cannet voit également sa recrue américaine, Dean Hadley, parfaitement s’intégrer dans le collectif : « C’est quelqu’un de sobre et d’humble : ça fait beaucoup de bien. Il est très physique (198 cm) et cela nous faisait défaut avant son arrivée. Sa polyvalence est également très appréciable. » C’est justement sur le plan physique que Daniel Paquet a vu son groupe le plus évoluer : « On souffre beaucoup physiquement à tous les postes mais les garçons bossent bien. Malheureusement je n’ai que très rarement mon groupe au complet. Chaque joueur a été touché par un pépin physique plus ou moins grave. J’espère qu’en 2014 on sera moins embêté sur ce plan là. » Mais avant la nouvelle année, quatre points sont à aller chercher à l’extérieur.

(crédit photo : Cannet Côte d’Azur Basket).



Voir plus d'articles de la même catégorie