Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Le Bâtiment devra repasser

Ecrit par Martial HESPEL

La PNF de l’ASBTP Nice ne montera pas en NF3. Si elle n’a rien à reprocher à son groupe, Murielle Bailet met en avant le fait que son équipe a coincé contre des réserves renforcées.

C’est maintenant quasi-officiel. La PNF de l’ASBTP Nice ne montera pas en NF3. L’affaire était mal engagée après les défaites du 25 janvier contre Cannes (31-32) et du 1er février contre La Crau (29-28). Mais le week-end dernier, les filles du Murielle Bailet ont à nouveau flanché contre le leader, Val d’Argens, sur la marque de 22 à 24. « Cette défaite sonne la fin de nos espoirs de monter en NF3. Mais je n’y croyais plus vraiment », confie la coach. « Non à cause de mes joueuses que je respecte réellement pour leur sérieux et leur engagement lors des entraînements, mais à cause des points. L’an passé nous finissons deuxièmes avec trois défaites et avant ce revers contre Val d’Argens nous comptions déjà quatre défaites. »

« Motivées et matures »

Ainsi, après avoir réalisé une très belle saison l’année dernière en terminant dauphin d’une réserve de l’OGC Nice quasiment intouchable, cette saison a été plus difficile pour les Niçoises : « Nous avons joué de malchance car à chacune de nos défaites il me manquait une joueuse de mon sept majeur, ou bien nous avons joué contre une équipe renforcée par ses joueuses de NF3 ou NF2, puisque les Nationales étaient au repos », rappelle Bailet. Malgré tout, on ne perd pas espoir du côté des Eucalyptus : « Pour la fin de saison l’objectif est de terminer deuxième. Cela nous permettrait de faire un dossier pour être repêchées au cas où… » Pour y parvenir, Bailet attend du sérieux de la part de ses joueuses jusqu’à la fin de la saison. « J’ai la chance d’avoir une majorité de joueuses motivées, matures et intéressantes. Je regrette vraiment de ne pas avoir pu les amener jusqu’en NF3. »

« Beaucoup de regrets »

Alors, la coach se tourne déjà vers la prochaine saison. « Je pense déjà à l’année prochaine bien sûr et il est évident que si l’objectif du club est de monter réellement en NF3, il faudra que je renforce certains postes. Nous avons un club structuré, un public magnifique, des jeunes au plus haut niveau de leur catégorie respective : il ne manque que la Nationale 3 Féminine. » Mais pour équilibrer les chances de chacun, Bailet met en avant le fait que le championnat PNF Côte d’Azur voit la moitié de ses équipes être dans l’incapacité de monter en NF3 puisque se sont des réserves. « Je pense qu’il faut revoir le règlement. Si on prend uniquement les résultats entre les équipes qui peuvent monter, le classement serait différent. » La coach évoque ainsi le fait que d’une semaine sur l’autre, une réserve de NF2 ou de NF3 peut-être très différente selon les descentes ou non en PNF. « Ça fait réfléchir et ça donne beaucoup de regrets. »

(crédit photo : ASBTP Nice Handball)



Voir plus d'articles de la même catégorie