Par Sudeast Info
Handball : Carros, un trouble-fête ?
La N3F de Carros a remporté d'une belle manière sa première journée et compte confirmer pour vite se mettre à l'abris.
Handball : Cannes, plus qu’un outsider ?
Vainqueur solide de Villeneuve-Loubet en Pré-Nationale, Cannes-Mandelieu veut vite prendre une option sur le haut de tableau.
Handball : Un nul encourageant pour le Cavi
Arnaud Arches, gardien de la N2M du Cavigal Nice, a brillé samedi. Mais son équipe a dû se contenter du nul. Interview.
Handball : En N2F le BTP ne plaisante pas
Les Niçoises ont facilement battu La Ciotat sur le score de 18 à 37. Des débuts réussis qu'il faudra confirmer avec sérieux.
Basket : Cavigal Nice a appris
Equipe de niveau Départemental, le Cavigal Nice a joué en coupe PACA pour apprendre et vise maintenant le titre en championnat.
Handball : Monaco coince de peu
Une première défaite à Saint-Raphaël, de peu, pour la Nationale 2 de Monaco. Daniel Daragon, 12 buts, s'est confié à notre média.
Handball : Le Cros ne pouvait pas mieux débuter
Avant d'être exempt de la deuxième journée de Pré-Nationale, le Cros a débuté sa saison par une victoire qui comble de joie Raphaël Gallice.
Basket : Vence voudra confirmer
Ce samedi, la Régionale 2 de Vence jouera son deuxième tour de coupe PACA, match très important pour préparer le championnat.
Basket : Les Baous impressionnent déjà
La Ligue PACA a réservé une nouvelle formule au championnat Régionale 2. Les Baous sont prévenus. La marge d'erreur sera très faible.
Basket : RCM espère le haut de tableau de N3F
En Nationale 3 cette saison, Roquebrune Cap-Martin aspire à jouer les premiers rôles. Il faudra vite prendre des points à domicile.

L’an zéro de la réserve Laurentine

Ecrit par Martial Hespel

Réserve de la Nationale 3, la Régionale Masculine du VBSL avance à l'aveugle avec un nouveau groupe, un nouveau coach et une nouvelle division.

Le 2 octobre prochain sonnera comme la fin d’une interminable attente pour la réserve senior masculine du club. Cette dernière, à l’époque en Pré-Nationale, est aujourd’hui en Régionale. Elle n’a plus disputé la moindre rencontre depuis février 2020. Le sport sur pause, un monde aujourd’hui révolu ? Temporairement ?

Christophe Frager, l’ancien entraîneur de la Départementale, en sera le mentor, en septième division donc. La feu Pré-Nationale, n’ayant pas résisté à la pandémie. La nouvelle Régionale est un mixte constitué à la fois d’une partie des effectifs de la PNM et de ceux de la Départementale de Frager. « Ma nomination s’est faite naturellement à l’inscription des équipes », explique-t-il sr le site internet de la Fédération Sportive du Stade Laurentin. « La PNM n’ayant pas résisté au Covid, le club a pu inscrire une équipe en Régionale. A la vue de l’état d’esprit et des performances de la Départementale, la place était jouable. »

La composition du groupe ne fut pas une évidence. Certains anciens ont eu une perte de motivation et se sont bien accommodés aux soirées et aux week-ends en famille. Des jeunes, eux, se sont tournés vers des sports extérieurs. « Le noyau dur sera composé d’un groupe de jeunes formés au club que j’entraînais. Bien entendu, aucun joueur de l’ancienne Pré-Nationale ne sera exclu. On aura donc un mixte entre des jeunes formés au club et des joueurs avec un peu plus d’expérience pour les encadrer. »

Frager reste en contact avec chacun des joueurs de l’équipe mais les contraintes sanitaires qui demeurent rendent les retrouvailles encore difficiles. Par chance, le début du championnat n’est pas pour tout de suite. Le groupe est jeune, dynamique et naturellement en forme. Une longue préparation n’est donc, selon le coach, pas forcément nécessaire, tout du moins pas autant que pour un groupe de trentenaires. “Il devrait rapidement retrouver un bon niveau physique. Mais, bien entendu, durant les premières semaines de reprise, le physique fera partie intégrante de la session d’entraînement.”

Le premier match de la saison se jouera à la maison, dans le gymnase Joseph-Pagnol, contre La Valette. Puis, il faudra aller à Toulon, avant de recevoir Fréjus, pour enfin connaître un derby Maralpin à Cannes, puis d’accueillir Nice. S’en suivra Grasse, Villeneuve-Loubet et enfin Cagnes-sur-Mer. « C’est une poule régionale qui nous réserve trois déplacements dans le Var. Le type de journée qui peut souder un groupe, comme lorsque nous irons à Toulon dès le deuxième match, après quelques semaines de vie commune seulement. Pour tous les garçons qui jouaient au niveau du département, jouer là-bas sera une nouveauté. Quant aux matchs de Nice, Villeneuve-Loubet et Cagnes-sur-Mer, de vrais derbies, ce sera important de gagner contre des adversaires que nous connaissons bien. »

Pour ce qui est des objectifs, c’est encore trop tôt pour se prononcer. Le groupe pourra-t-il très vite remonter en Pré-Nationale, pour ainsi soutenir au plus près la Nationale 3 ? Rien n’est moins sûr. Le temps. Rien que le temps. « J’attends d’avoir réellement le groupe et les premiers entraînements avant de pouvoir parler d’un objectif de résultat. Je mettrais plus l’accent sur des objectifs de jeu et de progression. Finalement, nous serons un promu cette année. »

En attendant, les espérances de Christophe Froger sont basiques. Retrouver la salle, le jeu, le ballon et vivre une saison complète. Mais les embûches sont encore nombreuses. « On veut tous avoir les joueurs à la reprise mais on sait que le pass sanitaire ne fait pas l’unanimité aujourd’hui. »

Or, pas de pass, pas de passes…



Voir plus d'articles de la même catégorie