Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« L’aboutissement du travail »

Ecrit par Martial HESPEL

Président et joueur de la Pré-Nationale de Grasse, Alexandre Valente raconte avec fierté la victoire face à La Londe et ses répercutions pour la suite de la saison.

Alexandre, Ghislain Fouillen n’avait pas caché son ambition de faire tomber une des deux équipes varoises. C’est fait…

En effet c’est une grosse victoire sur une des équipes du top 4 ! Elle fait du bien au groupe et nous remet dans la course plus tôt que prévu. D’ailleurs nous pensions d’avantage pouvoir faire tomber La Garde qui, bien qu’étant une belle équipe, est tout de même moins complète que celle-ci.

Comment s’est construite cette victoire contre La Londe ?

Le début de match a tourné à notre avantage, puisque nous avions de l’avance durant toute la première mi-temps, allant même jusqu’à une quinzaine de points ! Le rythme a été donné d’entrée de jeu côté grassois profitant d’une équipe adverse qui n’a pas su trouver ses marques rapidement. Malgré l’avertissement du coach à la pause, le troisième quart a été désastreux et ils ont su en profiter pour reprendre l’avantage : 45-57 pour La Londe à la fin de l’avant-dernière période avec un 6-25 dans cette période.

D’où est venu le salut pour renverser la vapeur ?

Mais comme à l’accoutumé, nous n’avons pas baissé les bras ! Nous sommes connus pour être une équipe qui ne lâche rien, jusqu’au bout du match. On a prouvé une nouvelle fois que ce n’est pas un mensonge puisque le coup d’accélérateur à été mis au bon moment et en l’espace de deux ou trois minutes la marque s’est de nouveau équilibrée. Ensuite, entre la motivation de cette remontée fantastique – 24-10 sur le QT – les encouragements du public et l’adversaire qui a commencé à douter, ce fut une belle bataille jusqu’à la fin pour se voir l’emporter de deux petits points sur une équipe solide du championnat qui habituellement fait trembler ses opposants en seconde mi-temps.

Ce type de résultat, qui n’a pas eu lieu l’année dernière, est significatif d’une installation durable à ce niveau pour Grasse ?

Cette victoire est un bon point qui prouve une certaine maturité du groupe. Chaque saison apporte quelque chose, tout le monde en profite de manière bénéfique. Les nouveaux arrivants sont une nouvelle fois parfaitement intégrés à l’effectif, même s’il faut encore du temps pour parfaire le collectif. C’est plaisant de voir l’évolution de chacun et l’aboutissement du travail effectué par tous. Ghislain fait d’ailleurs un bon travail, malgré la difficulté de sa position de coach – joueur. Et c’est le tout qui permet à cette équipe de bien tourner et de remporter ce type de match. Ce qui nous fait regretter la défaite contre La Garde d’ailleurs…

Après cinq journées, Grasse est la seule équipe à avoir battu une formation du top 4 et les a déjà toutes joué. La difficulté va donc bien changer…

Le vrai championnat va commencer. Celui où les équipes sont d’avantage du même niveau. Les quatre premiers, un peu à l’instar de la saison passée, sont du bonus. Monaco étant plus où moins intouchable. Mais le reste du calendrier c’est là que tout va se jouer. Nous avons pris un avantage sur la saison dernière avec cette dernière victoire, maintenant c’est à nous de renouveler la chose contre les adversaires suivants. L’objectif est simple, gagner tous les matchs d’ici le 28 janvier (Premier match de la phase retour, contre Monaco ; ndlr).

(Crédit photo : USGB)



Voir plus d'articles de la même catégorie