Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Labidi s’en va avec des regrets

Ecrit par Martial Hespel

Karim Labidi a choisi de ne pas continuer à la tête de la Pré-Nationale du VSJBHB. S'il souhaite le meilleur au club et à ses désormais anciens joueurs, il s'en va avec l'amertume d'avoir manqué un rendez-vous important.

Karim Labidi ne sera plus la saison prochaine l’entraîneur de la Pré-Nationale Masculine du Villefranche-sur-Mer / Saint-Jean Cap Ferrat / Beaulieu-sur-Mer Handball. Un choix du technicien de ne pas continuer. 

Après une première saison annulée en raison du Covid, la seconde n’aura pas apporté au coach toutes les satisfactions possibles. D’un cheveux, le VSJBHB a manqué la qualification en play-offs. Une seconde phase, pour du beurre en quelque sorte, en Pré-Excellence, ni en Poule Haute, ni en Poule Basse avec cette peur de descendre. Des matchs à jouer sans enjeu avec malgré tout des résultats très positifs sur les dernières semaines de la saison, jusqu’à ce 26 juin et une sévère défaite à domicile contre Marseille, 16-28, à domicile, pour l’épilogue de la saison : Labidi n’étant déjà plus sur le banc.


« Sur un plan humain, c’était une saison agréable. J’ai aimé côtoyer les gars de l’équipe. Mais sur un plan sportif, c’était plus compliqué. Les résultats ont été en dent de scie, pas à la hauteur de la qualité de l’effectif, mais le sont à la vue de la quantité. Nous avons subi en début de saison des soucis logistiques qui ne nous ont pas mis dans les meilleures conditions pour aborder au mieux cette saison et j’ai l’impression que tout ce qui a suivi derrière a été le résultat de ces débuts chaotiques. Des éléments parasites qui ont débordé sur le plan sportif »
, explique t-il à www.magsport06.fr. Sans sa salle pour préparer la saison, le VSJBHB a joué ses cinq premières journées de la saison à l’extérieur pour enfin recevoir le 8 décembre seulement ! 


« Nous nous sommes lancés dans la saison sans être prêts. Nous n’étions pas dans les meilleures conditions. On s’est même retrouvé dernier au classement, certes avec des matchs en retard, mais on a couru contre le temps toute la saison. Je n’ai pas souvent eu la possibilité d’aligner mon effectif au complet. Il a fallu composer avec les obligations de chacun et on a manqué de continuité et de stabilité avec comme point d’orgue malheureusement un forfait à Mougins en raison d’absences professionnelles, de blessés et de cas Covid. C’est notamment là qu’on manque notre place en play-offs. Pourtant, j’avais beaucoup d’espoir de jouer cette Poule Haute. 


Je pense qu’une entame de saison plus sereine nous aurait certainement permis d’y arriver. Je rappelle qu’on termine invaincu sur la phase retour
(Si l’on excepte le forfait à Mougins ; ndlr) et nous avons eu un très beau parcours à domicile. Ça ne s’est pas joué à grand-chose. J’espère que le club va pouvoir continuer à se structurer dans les meilleures conditions. Que les joueurs aient la possibilité de s’entraîner et de jouer dans un meilleur contexte et qu’ils gardent du plaisir à se retrouver, dans l’optique de leur permettre de retrouver un meilleur esprit de compétition qui a été perturbé cette saison. »


Pour son avenir, Karim Labidi a confirmé à www.magsport06.fr n’avoir pris aucune décision définitive. 



Voir plus d'articles de la même catégorie