Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

La PNF de Nice est à sa place

Ecrit par Martial HESPEL

Promues cette saison en Pré-Nationale, les féminines du NVB n’ont rien à craindre pour leur maintien mais sont aussi très loin du podium. Malgré cet engluement en milieu de tableau, le coach ne relâche rien.

« Pour un promu ça se passe normalement. Un temps d’adaptation certain aidé par un calendrier où le niveau des adversaires est monté crescendo. » Pour www.magsport06.fr, Malik Wattrelot, entraîneur de la PNF du Nice Volley-Ball, pose les premières pierres d’un bilan alors que la phase retour vient de débuter. L’été dernier, trois joueuses majeures sont parties et deux nouvelles ont intégré le sept majeurs.

« L’équipe a pris beaucoup de temps à retrouver la fluidité et les automatismes dans le jeu. Maintenant on y est. » Son bilan de 2015 est de quatre victoires pour six défaites. Mais les deux succès de 2016, 3-0 contre Fayence et 3-0 contre Hyères / Pierrefeu ont éteint presque toutes les inquiétudes. « L’écart est de neuf points avec le troisième ce qui est clairement énorme. L’objectif premier de chaque équipe est de faire mieux que la phase aller : prouver qu’on bosse bien à l’entraînement. Les équipes comme Toulon, Vidauban et même Cannes sont des équipes qui ont su sortir leurs épingles du jeu de belle manière dans une poule homogène. »

Le coach se dit confiant pour les matchs retours. D’ailleurs, après avoir gagné 3-2 à l’aller contre Hyères / Pierrefeu, il s’est imposé 3-0 au retour : une progression. « Le groupe est en confiance et les matchs vont moins s’enchaîner ce qui leur donne une plus grosse importance. Le résultat du match contre la Valette sera j’espère le levier et la confirmation d’une belle série à venir… » Nice s’y déplace samedi soir après avoir perdu à l’aller 3-2 à domicile. Un succès serait encore une fois synonyme d’amélioration. Et on peut légitimement penser que Nice est plus affûté que ses futurs adversaires. 

En effet, en ayant un match en retard à jouer dès le 9 janvier contre Fayence, le groupe a repris le chemin de l’entraînement dès le 28 décembre avec une cadence de trois entraînements par semaine si cela était possible. « Les filles sont encore plus demandeuses alors que la saison est lancée depuis cinq mois et qu’il n y a jamais eu un entrainement annulé mais que des entraînements en plus. On a progressé sur nos lacunes de l’année dernière. Le bloc / attaque devient un point fort mais notre niveau de service / réception en a fait les frais. On est en train de se ressaisir activement. »

(Crédit photo : Nice Volley-Ball)



Voir plus d'articles de la même catégorie