Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« La N3M ? Pas à l’ordre du jour »

Ecrit par Martial HESPEL

Vainqueur de Fréjus le week-end dernier, Grasse valide son billet pour jouer la saison prochaine une troisième saison en Pré-Nationale. Le club peut-il maintenant viser la montée en Nationale 3 ? Le Président Alexandre Valente s’exprime à ce sujet.

Alexandre, après six défaites consécutives, le succès 64-85 décroché à Fréjus vous permet enfin de respirer…

Cette victoire fait du bien au moral et nous sauve d’une bataille pour la relégation. Les six matchs précédents ont été durs à encaisser, d’autant plus que nous aurions pu inverser l’issue de trois ou quatre d’entre eux. Mais c’est le sport qui veut ça et après tout nous ne sommes qu’à notre deuxième année en PNM, nous avons encore beaucoup à apprendre. Cela dit, le groupe n’a pas perdu de sa motivation et bien que limités en rotation c’est confiants que les joueurs s’aligneront chacun des quatre week-ends restants avec pour ambition de revoir à la hausse la position dans le classement.

Encore fois avec un groupe dans la continuité et limité quantitativement, Grasse va conserver son rang ce qui doit être une grande satisfaction vis à vis de la politique du club ?

Le maintien la saison dernière était certes une volonté mais aussi une jolie performance, pour une équipe qui n’avait que peu évolué en trois saisons et qui pourtant s’était vue gratifiée de la montée à chaque fois (Passant très vite du championnat départemental à la Pré-Nationale ; ndlr). Cette saison, c’est d’avantage normal, car le groupe a déjà une petite expérience du niveau et a donc pu travailler en connaissance de cause. Les résultats n’ont pas toujours été au rendez-vous mais on peut noter une très nette progression de la part de tous les membres de l’effectif.

Le club a changé de fonctionnement il y a quelques années et parvenir à conserver cette place dans cette division est capitale ?

Il est vrai que, bien que la période hivernale ait été compliquée, les résultats de notre équipe première permettent de fidéliser certains jeunes qui y voient la possibilité de jouer aux portes de la Nationale 3 dès leur accession en sénior. Cependant, le club n’est pas focalisé sur l’équipe une. Nous tachons d’appliquer une politique globale et de ne pas tout miser sur une seule équipe. Ainsi nous essayons de valoriser toutes les catégories en multipliant les encadrants, mais également en profitant des vacances pour mettre en place stages et formations. La section féminine fait également partie de nos chantiers les plus importants, mais nous sommes malheureusement limités par les créneaux d’entrainement maintenant.

Malgré tout, maintenant que l’équipe une semble être bien implantée en Pré-Nationale, monter un projet pour jouer prochainement la Nationale 3 est-il envisageable ?

La montée en Nationale 3 est naturellement dans la tête de tout le monde, puisque si l’on joue à ce niveau-là, c’est que nous voulons gagner et aller le plus loin possible dans la compétition. Mais c’est un projet extrêmement ambitieux et avant ça, il y a beaucoup de progrès à faire et beaucoup d’autres choses à privilégier. Pour le moment, soyons honnêtes avec nous même, l’équipe n’est pas prête à accéder au niveau supérieur. Et pour aller plus loin et être tout à fait transparent, le club ne l’est pas non plus, tout comme la ville ne pourra pas suivre si l’occasion se présentait de manière soudaine. C’est donc un beau projet, qui n’est pas écarté, mais qui pour le moment n’est pas à l’ordre du jour.

(Crédit photo : USGB)



Voir plus d'articles de la même catégorie