Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Je suis ultra motivé »

Ecrit par Martial HESPEL

A bientôt 24 ans, Hugo Nys va débuter en Turquie une nouvelle saison avec comme ambition de vite grimper au classement ATP pour participer aux qualifications des tournois du Grand Chelem.

Un nouveau chapitre s’ouvre pour Hugo Nys. Le haut-savoyard d’origine débute une saison avec un objectif à peine glissé du bout des lèvres. « Ce qu’on peut me souhaiter pour 2015 ? Commencer ma saison de la meilleure des façons en gagnant des tournois et me rapprocher rapidement du classement qui me permettra de jouer des qualifications de Grand-Chelem. » Et oui, à bientôt 24 ans, Nys sait que le temps passe. Il doit surfer sur une année 2014 qui lui a permis de remporter trois futures en simple, tous en Turquie, mais aussi trois futures en double, en Turquie, en France et en Belgique. C’est donc en étant 435e mondial en simple et 330e en double que Nys débute l’année.

Sa préparation, comme il y a un an, il l’a passé à Monaco au sein de la Fédération Monégasque de Tennis aux côtés de ses compères Balleret, Arneodo, Diep et Catarina, sous l’égide de l’entraîneur Guillaume Couillard. « Ma préparation s’est très bien passée. Nous avons très bien travaillé avec nos entraîneurs physiques et aussi sur le terrain avec Guillaume. Toujours une très bonne ambiance dans notre groupe : ça aide à travailler. Déjà un an que je suis au sein de la FMT et ça donne envie d’y rester un bon bout de temps. Je m’y plais énormément et je les remercie de nous mettre dans de si bonnes conditions », se réjouit Nys auprès de www.magsport06.fr.

« Hâte d’en découdre »

Pour lancer les hostilités, Nys a pris la direction de… la Turquie ! Il y a un an, il avait fais ses gammes en janvier en Allemagne, sur un autre 10.000$, à Schwieberdingen. « C’est un choix plutôt par défaut car cela me permet d’enchaîner mes tournois sur GreenSet car ensuite je joue deux tournois en France qui sont également sur GreenSet. Aller en Allemagne m’aurait contraint à jouer sur moquette d’abord. » Nys va donc retrouver un pays qui lui réussi bien puisque, comme déjà évoqué, Nys a remporté ses trois tournois en simple l’année dernière au pays d’Ankara. « C’est vrai ! C’est là-bas que j’ai eu mes meilleurs résultats en 2014 mais je n’ai encore jamais joué sur les courts où je vais évoluer la semaine prochaine. Donc on verra ! Ce qui est sûr, c’est que j’ai vraiment hâte d’en découdre sur le terrain et gagner des matchs. »

Nys va donc disputer en ce début d’année deux 10.000$ en Turquie avant de disputer deux 10.000$+H en France, à Bressuire puis à Feucherolles. A noter qu’un 10.000$ offre 18 points au vainqueur. Mais sur un 10.000$+H, on passe à 27 points. Nys veut vite grimper au classement et il ne lésine pas sur les moyens, avec quatre tournois dès le premier mois de l’année. Sur les deux premiers mois de l’année, Nys n’a que sept points à défendre à l’ATP. Une demi-finale sur un 10.000$+H offre huit points. En quatre tournois, le Français a donc de quoi faire pour remonter au classement et retrouver, dans un premier temps, le 374e rang mondial, atteint en juillet dernier. « Je suis ultra motivé. »

(Crédit photo : Malik Setzer)



Voir plus d'articles de la même catégorie